Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Les seniors et la conduite automobile : forte mobilisation pour le 1er volet Conduire mieux et se déplacer ensemble

image_pdfimage_print
La MCL avait pratiquement fait salle comble pour cette première réunion d'une nouvelle action en faveur des seniors et de la sécurité routière

La MCL avait pratiquement fait salle comble pour cette première réunion d’une nouvelle action en faveur des seniors et de la sécurité routière

Dans le cadre de son programme AGIROUTE, l’association AGIRabcd avait convié les seniors de Gérardmer et son canton  à une réunion d’information et de prévention animée par le Docteur Bastien. L’objectif étant de présenter la nouvelle action de prévention sur le thème « Les Séniors et la sécurité routière ».

Véronique Vincent-Viry

Véronique Vincent-Viry

Une action mise en place en partenariat avec le CLIC de Bruyères, la Conférence des Financeurs de la Prévention des risques de Perte d’Autonomie du département des Vosges, la Préfecture-DDT- Sécurité Routière, le CRCAS (action sociale des caisses AGIRC-ARRCO), Le Département des Vosges, la commune de Gérardmer, l’École de Conduite Française, les transports LIVO.

Comme le précisait Véronique Vincent-Viry, conseillère municipale déléguée à l’action sociale et au plan seniors, « en raison de l’habitat dispersé dans le canton de Gérardmer, la conservation du lien social passe bien souvent par un véhicule, c’est même souvent indispensable. » Par conséquent, ce type d’actions le deviennent aussi pour améliorer la sécurité des seniors et des autres usagers de la route. Message reçu semble-t-il, car la salle de cinéma de la MCL  était quasi comble ce mardi après-midi, preuve de l’intérêt porté par les principaux intéressés à cette première réunion et à cette action qui se déclinera en plusieurs parties, ou plutôt quatre ateliers pour être précis.

J-F Colin

J-F Colin

Un premier atelier avec l’association AGIRabcd qui présentera des rappels et évolutions des règles de conduite et du code de la route. Un atelier proposé par Dominique FORQUIN, psychologue au Conseil Départemental, qui abordera «le vieillissement : conditions du maintien ou de l’arrêt de la conduite ». Un atelier animé par l’auto-école ECF qui portera sur le temps de réaction. Et enfin une séance pratique de « conduite commentée » en mini-groupes qui verra un moniteur de l’auto-école ECF conduire la voiture tout en rappelant les bonnes pratiques et en illustrant ses propos. Une pédagogie de groupe permettra des échanges et des discussions, dans une atmosphère de convivialité.

Par ailleurs, et comme le précisait les bénévoles d’AGIRabcd Jean-François Colin, une intervention des transports LIVO sera au menu afin de parler « d’une autre mobilité pour les seniors » en complément ou remplacement de l’automobile. « Nous aborderons aussi le problème du point de vue des piétons dans notre programme. 53% des piétons/cyclistes (41% et 12% NDLR) tués sont des seniors âgés de 75 ans et plus. Il faut dire que l’on devient de moins en moins automobiliste et de plus en plus piéton en vieillissant. L’aspect piétons et seniors est un point important sur lequel la Préfecture et la DDT souhaitent mettre l’accent »  ajoutait ainsi Jean-François Colin qui a lancé la réunion avec son compère René Lalloué, tous deux Inter-Départementaux Sécurité Routière.

Cette nouvelle action semble être sur de bons rails. L’idée de travailler dans la convivialité tout en améliorant sa maîtrise de la route a de quoi séduire, mais aussi et surtout elle a de quoi rassurer à une période la vie où les effets de l’âge peuvent avoir un impact sur la conduite. Et pour ceux qui n’auraient pu se rendre à cette réunion de présentation, sachez que vous pouvez toujours contacter le CLIC au 03 29 38 53 25 (clicbruyeres@vosges.fr) ou AGIRabcd au 03 29 63 11 25.

René

René Lalloué




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.