Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Vosges Terre Textile fait son cinéma Une filière se prend en main

image_pdfimage_print
Les acteurs de la web-série de 9 épisodes en compagnie de P. De Montclos et du réalisateur Gaston Manuel

Les acteurs de la web-série de 9 épisodes en compagnie de P. De Montclos et du réalisateur Gaston Manuel

Vosges Terre Textile avait décidé d’organiser une soirée projection retraçant brièvement les origines du label dans un premier temps avant de se faire plaisir avec la web-série sur grand écran.

P. De Montclos

P. De Montclos

Et c’est bien sûr Paul De Montclos, PDG de Garnier Thiébaut qui avait le plaisir de lancer et d’animer cette belle soirée programmée au casino Joa de Gérardmer. Ce dernier a donc évoqué la naissance du label Vosges Terre Textile, survenue suite à une réflexion des industriels vosgiens du textile désireux de se réapproprier leur histoire et de promouvoir leur savoir-faire. Une réflexion qui a débuté en 2009 et un projet qui s’est concrétisé en 2011 avec, entre autre, la création d’une « AOC industrielle » , ce que l’on appelle une IGP.

Vosges Terre Textile s’appuie donc sur des critères de qualité, sur des critères environnementaux et la garantie que 75% des opérations de production soient effectués sur le sol vosgien. C’est le maintien des emplois et bien sûr des savoir-faire qui sont ainsi assurés. « Il s’agit d’un label de filière, du fil à la logistique, car chaque étape est importante dans la production, qu’il s’agisse de la création/conception, de la filature, du tissage ou du tricotage dans certains cas, de l’ennoblissement, de la confection ou de la logistique. (…) Pour certains, c’est la première fois qu’une filière se prend en main de cette manière en France », précisait ainsi Paul De Montclos au micro.

Mais un point important est que les fondateurs du label souhaitaient réellement associer tout le monde à cette démarche, des partenaires aux collectivités locales en passant par les salariés eux-mêmes, et c’est la partie qui nous intéressait ce vendredi soir. Les membres de Vosges Terre Textile souhaitant que le label gagne en visibilité et en notoriété, plusieurs actions ont été menées dans ce sens, avec notamment deux gros rassemblements à Paris puis sur les Crêtes (voir nos précédents articles). En 2016, souhaitant s’appuyer sur une comm’ un peu décalée, c’est le lancement d’une web série avec appel à volontaires parmi les salariés de la filière… Qui répondent présent ! Une vingtaine de « textiliens » a donc mis la main à la pâte pour suivre ce nouveau projet Vosges Terre Textile.

Gaston Manuel

Gaston Manuel

Deux dirigeants ont accepté, avec beaucoup d’humilité, de jouer des rôles de servant ou de potiche, tandis que leurs salariés incarnaient des rôles plus ou moins décalés : vampire, garce, cougar, joueur de poker, trailer, garde du corps etc… Ils ont donné de leur temps et de leur énergie pour sauvegarder leur filière. Une énergie qu’a ressenti le réalisateur Gaston Manuel, présent à cette  projection. Avec Bill & Léopold, c’est lui qui a dirigé les salariés/acteurs sur les différents sites de tournage comme l’église de Travexin. « Nous avons vraiment voulu faire passer notre passion pour notre métier et notre filière, et il faut dire que nous étions très bien dirigés » , expliquait un des participants lors de la petite remise de trophée qui a conclu la soirée.

Un trophée réalisé par le granitier Jean-Louis Vaxelaire, visiblement ravi de pouvoir contribuer à mettre à l’honneur ces salariés et leur engagement. Un engagement qui se devait d’être souligné et même encouragé pour la suite. Car si de nouveaux épisodes ne sont pas à l’ordre du jour dans l’immédiat, une nouvelle opération d’envergure est prévue pour le 30 septembre prochain. Elle devrait prendre la forme d’un mix d’épreuves sportives et ludiques qui verrait les participants descendre les vallées vers un point central… Affaire à suivre ! En attendant, vous pouvez aller jeter un œil sur Youtube ou Facebook, les 9 épisodes de la Web série vous attendent. Ils ont déjà cumulé 185 000 vues au total et visent les 200 000. Un objectif qui pourrait être atteint avec votre soutien.




Une réaction sur “Vosges Terre Textile fait son cinéma

  1. de Montclos

    Merci pour cet article qui retransmet fidèlement l’esprit de la soirée et l’engagement des salariés de VTT et de ses entreprises

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.