Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Cyril Hanouna poursuivi après son canular téléphonique au commissariat d’Epinal Après l'affaire d'homophobie, on touche une nouvelle fois le fond

image_pdfimage_print

CyrilTPMPUne enquête a été ouverte contre l’animateur  de « Touche pas à mon poste » sur D8, Cyril Hanouna. Celui-ci avait fait notamment un canular aux policiers du commissariat de police d’Epinal…Les affaires et plainte auprès du CSA se succèdent

Selon nos confrères du Parisien, l’animateur télévisé Cyril Hanouna de TPMP est poursuivi pour des « appels téléphoniques malveillants et usurpation d’identité ». Nous vous en parlions dans notre dernier article, Cyril Hanouna avait contacté les policiers d’Epinal pour un gag téléphonique. L’animateur s’est fait passer pour une anglaise perdue dans les rues d’Epinal.

Très vite, le policier spinalien comprend qu’il s’agit d’un canular et reconnaît même l’animateur. « Arrêtez de raconter n’importe quoi, vous appelez depuis un numéro à Paris. » répond le policier spinalien. Une réponse qui provoque des fous rires du public et des chroniqueurs sur le plateau de l’émission. Cyril Hanouna s’est alors engagé à offrir des tablettes numériques à tous les fonctionnaires de police du commissariat d’Epinal. « Nous sommes 80 » lui a répondu le policier.

Une blague que l’animateur fait régulièrement lors de son émission sur D8. Le présentateur a aussi appelé le commissariat de Villeneuve-Saint-Georges sur la ligne d’urgence, en se faisant là aussi passer pour un anglais perdu, avant de téléphoner au commissariat de Champigny-sur-Marne en se faisant passer pour un policier souhaitant dénoncer un trafic de chaussettes en cuir.

Pour voir le replay à partir de 1h35 : http://www.c8.fr/c8-divertissement/ms-touche-pas-a-mon-poste/pid6318-videos-integrales.html?vid=1449547

C.K.N




Une réaction sur “Cyril Hanouna poursuivi après son canular téléphonique au commissariat d’Epinal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.