Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Affaire Grégory – Les gardes à vue prolongées au regard des expertises en écriture Une lettre manuscrite de 1983 a été expertisée

image_pdfimage_print
jean-jacques-bosc-procureur-general-cour-appel-dijon

Image BFM TV

Plusieurs personnes semblent aujourd’hui avoir concouru au crime du petit Grégory. C’est en tout cas ce qui ressort du film de l’après midi après  les déclarations du procureur général auprès de la cours d’appel de  Dijon Jean-Jacques Bosc.

Le quotidien « 20 minutes » relate ainsi les propos du procureur  » Des analyses ADN n’ont pas donné les résultats pour permettre de retrouver les auteurs du crime. Toutefois de nouvelles expertises en écriture ont eu lieu. Leurs résultats sont intéressants et de nature à  nous faire progresser pour découvrir la vérité ».

Les gardes à vue ont été prolongées et les personnes interrogées par la gendarmerie « avaient invoqué une disposition législative de droit au silence »

Lire la suite ici   http://www.20minutes.fr/societe/2087491-20170615-direct-affaire-gregory-procureur-va-exprimer-16-heures




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.