Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

ASG Ski Alpin : 1 saison courte mais intense ! 1 vingtaine de courses organisées cet hiver et 200 licenciés sur les pistes

image_pdfimage_print

Comme le rappelait le président du club Hubert Gourguillon, les descendeurs de l’ASG auront donc eu 100 jours pour s’exprimer sur la station de Gérardmer. 100 pour l’ASG qui a pu montrer sa puissance de feu et développer ses trois piliers que sont la compétition, la formation et l’animation.

AG ski alpin (2)A l’occasion des assises annuelles du club qui se sont déroulées en mairie ce vendredi, Hubert Gourguillon et son équipe sont donc revenus sur une saison « courte mais intense » pour reprendre les mots du président. Avec une bonne vingtaine de compétitions organisées de la course de promo aux courses internationales, le club gérômois détient sans doute le record de la saison dans le massif des Vosges. Parmi ces rencontres, on mettra en lumière les 4 jours de courses FIS qui ont été une véritable réussite grâce à la volonté de la station d’assurer un enneigement de bonne qualité et une préparation au top !

La rançon de la gloire, c’est que des responsables du circuit Dames à la Fédération ont glissé l’idée que les Gérômois se portent candidats  à l’organisation d’une manche de Coupe d’Europe sur le stadium de la Mauselaine. « Un très beau projet pour le club, mais un très gros investissement humain et financier pour envisager la réussite de ce type d’épreuve. Nous sommes dans la phase d’analyse du cahier des charges, pour voir si cela est réalisable et réaliste » commentait à ce sujet Hubert Gourguillon. Ce sera de toute façon prématuré pour 2018, mais pourquoi pas pour 2019 après tout ! Ce qui est sûr, c’est que ce genre d’événement, l’ASG Ski Alpin aura encore une fois la possibilité de mettre en avant l’une de ses forces : l’engagement sans faille de ses bénévoles qui reçoivent même parfois le renfort de clubs voisins sur certaines courses.

« Nous avons notre Fabrice et on le prête pas ! »

AG ski alpin (1)Hubert Gourguillon a donc tenu à remercier l’ensemble de ces bénévoles dont le soutien est précieux, indispensable même. Le succès de ces compétitions de tous niveaux, le club la doit également à la régie municipale de ski avec son directeur Philippe Voirin et son responsable technique Fabrice Clair, sans oublier tout le personnel de la Mauselaine : « Je leur suis pleinement reconnaissant d’avoir accepté la reprise des 2 slaloms qui devaient avoir lieu au lac Blanc. Grâce à cette décision, la tournée internationale dames 2016-2017 dans les Vosges a pu avoir lieu. » De manière plus générale, le président a rappelé que l’un des autres atouts du club est de pouvoir justement compter sur la station avec une direction pleinement consciente des problématiques du monde sportif. Direction qui cherche à chaque fois à apporter des solutions par sa démarche constructive afin que les skieurs de l’ASG puissent pratiquer sereinement leur discipline.

Du côté des effectifs maintenant, l’ASG comptait dans ses rangs près de 210 licenciés « de 7 à 77 ans » avec toujours une volonté de skier un maximum dans le massif mais aussi de se déplacer  dans d’autres stations où sur différents sites, même en été : « Nous essayons de développer et de prolonger l’activité ski sur toute l’année avec, par exemple, des stages d’été à Tigne sur les glaciers, en Suisse ou encore au Snow Hall d’Amnéville » , explique Hubert Gourguillon. Le point d’orgue en matière de sortie hors du massif étant bien entendu le stage annuel en Autriche, toujours aussi apprécié, un classique… Globalement, les stages sont arrivés à un taux de remplissage de 80%, soit un écho plus que favorable auprès des licenciés.

Pour la saison prochaine, le calendrier devrait une fois de plus être bien fourni pour l’ASG en matière d’organisation comme de stages, sans oublier la bourse aux skis, une des plus grosses du Grand Est et surtout une source de revenus essentielle pour le club à laquelle s’ajoutent les sponsors et partenaires institutionnels bien entendu (Ville, région, département, AGSH, AOEISV, etc). Une étape de Coupe de France masters est également envisagée, affaire à suivre… Et puis il y aura une nouveauté au registre des sections sportives avec la naissance d’une section sportive lycée à la Haie Griselle : « Cette section est gérée par le CDVS, son cœur de métier est de permettre aux jeunes de très bon niveau qui sont hors pôle de pouvoir continuer des compétitions de niveau international. Là encore, le club apportera son soutien financier aux jeunes issus du club » commentera le président de l’ASG Ski Alpin.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.