Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Bons résultats et projet de nouvelle piste pour le club de ski nordique ça farte

image_pdfimage_print

IMG_2684

Dimanche matin, Hervé Poirot président du club et ses licencies étaient réunis au sein de la Maison de la Montagne pour la traditionnelle réunion de conclusion de la saison écoulée.

IMG_2687Comme le veut l’usage, l’assemblée générale du club gérômois s’est ouverte par le bilan moral du président, en présence notamment du conseiller départemental Gilbert Poirot et de l’adjointe aux sports Nadine Bassière. Face à la trentaine de personnes dans l’assistance, il a ainsi détaillé la bonne année écoulée pour le club, qui compte le chiffre rond de 100 licenciés, avec pour moitié des jeunes de moins de 18 ans. Un effectif qui devrait s’étoffer pour le foyer nordique, composé aujourd’hui de 20 jeunes mais qui attend déjà de nouvelles recrues. L’occasion était aussi de rappeler les bons scores des skieurs gérômois, comme ceux entre autres de Maxime Laheurte, d’Adrien Backscheider ou encore de la très bonne performance des U14, dont les trois meilleurs nationaux viennent de Gérardmer. Une fierté pour le club, qui a encore organisé cette année de nombreux événements comme le Samse National Tour saut et combiné en janvier dernier, ou le concours de saut national du mois d’août et le Rollerski Romain Claudon, devenus « des rendez-vous incontournables » du massif selon les mots d’Hervé Poirot. La guinguette, organisée par le club lors de la fête des jonquilles, fut également un succès évoqué.

 Le projet nordique au cœur des débats

Un sujet a surtout retenu l’attention de l’assistance. Le projet nordique, qui vise à désigner de nouveaux sites à Gérardmer et au Markstein a en effet divisé au sein de l’assemblée. Tous partagent pourtant le même constat selon lequel la situation actuelle n’est de loin pas la meilleure. Et Hervé Poirot de déplorer lors de son allocution la piste de la Bresse « vite encombrée et pas forcément adaptée à la demande générale des skieurs lambda et compétiteurs ».  Pour ce dernier, si Gérardmer souhaite faire honneur à la notoriété qui est la sienne en tant que station de ski, le projet d’une nouvelle piste nordique doit se concentrer sur la Perle. Pour d’autres voix dissonantes, la solution réside plutôt dans une mutualisation avec la Bresse, et une vaste coopération, qui serait plus efficace que la multiplicité des sites. Un large débat conclu par Christophe Jacob, père d’une jeune licenciée, pour qui l’important « est de mettre les choses à plat, de réunir les décideurs et les élus autour d’une table et finir par travailler tous ensemble ». Une solution pour laquelle plaidait également Nadine Bassière. Quoiqu’il en soit, le dossier gérômois est déjà établi et sera présenté à la Communauté de Communes des Hautes-Vosges en septembre prochain. Affaire à suivre.

A.M




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.