Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Le Comité Départemental de ski envisage l’avenir hop hop !

image_pdfimage_print
Thibaut Leduc au centre rénovateur du comité départemental

Thibaut Leduc au centre rénovateur du comité départemental

On oublie les deux dernières années pour envisager l’avenir. Le président du comité départemental de ski Thibaut Leduc n’ a rien dit lors de l’assemblée générale de la section vosgienne du passé faisant aujourd’hui table rase d’une ancienne situation qui a marqué les esprits.  Depuis que Mathieu Kléthi, son président pendant 9 ans, a démissionné le 9 octobre 2015, Thibaut Leduc a rétabli la situation tout en douceur, sans imposer au club départemental un bras de fer financier avec l’ancien responsable. Quant à l’aspect judiciaire promis par  Michel Vion « la FFS n’a pas l’intention de rester inactive sur l’action personnelle de Mathieu Kléthi  » Dont acte !

Mission accomplie pour Thibaut Leduc qui annonce la couleur ne briguant pas un nouveau mandat d’ici l’an prochain : même chose pour Pierre Sachot et Lionel Finance «  nous ne nous représenterons pas l’an prochain . Vous pouvez cependant compter sur nous et notre engagement pour soutenir les commissions désireuses de se structurer et se professionnaliser »

En attendant, Thibaut Leduc est revenu sur l’année 2016/2017 écoulée, sur les structures, l’encadrement qu’il soit fait par des professionnels ou les bénévoles des clubs investis dans la compétition.

« Une fois encore nos athlètes ont su tenir leur rang avec l’enregistrement d’excellents résultats notamment sur la scène nationale et internationale. Ils sont la preuve que nous avons réussi à travailler en complémentarité avec le comité régional et la fédération ».

Il est vrai que le CDVS peut s’appuyer sur pas moins de 2 281 licenciés soit une augmentation de 3,3%. La qualité est donc au rendez-vous de l’hiver même s’il manque encore un DTS en biathlon  » une situation préjudiciable d’autant que les skieurs peuvent profiter d’un superbe stade réalisé par la commune de la Bresse » . Des CTS bien présents  dans les autres disciplines confirmé par la création d’emplois grâce au dispositif mis en place par la Région Grand Est… Sans oublier les bénévoles, les entraineurs  dont le travail est considérable dans les clubs.

Puis, Thibaut Leduc a salué l’importance du double projet scolaire, sportif notamment l’heureuse et précieuse collaboration avec la cité scolaire de la Haie Griselle, du pôle Espoirs, de la section préparation du DE.

Dans un autre registre mais dans la prolongation du travail accompli par le Comité Départemental, Thibaut Leduc a insisté sur la visibilité du comité à destination des Vosges. Une mission laissée à Pierre Sachot qui a écrit à la fédération pour avoir les modalités d’organisation de gros événements… malheureusement il attend toujours la réponse.

En ce qui concerne les athlètes, les voyages sont maintenant régulièrement organisés pour les soutenir lors des grosses échéances ou lors des courses internationales à proximité des Vosges. Une banderole a été fabriquée marquée  » Ski 88 et Je vois la vie en Vosges ». Elle sera complétée par des drapeaux du conseil départemental.

Quant aux infrastructures, les travaux du stade de la Ténine sont terminés alors que le regard de Thibaut Leduc se dirige pour les prochains travaux structurels vers la Communauté de Communes. Tout le monde est cependant d’accord aujourd’hui pour dire que le projet de Pierre Sachot d’un gros  stade de saut à ski était la bonne option.

Le CDVS affiche, au 30 avril 2017, un bilan de 279 915 € pour un compte de résultat négatif de 9 936 €.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.