Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

La mobilité : forcément un atout quand il s’agit de travailler 4 semaines de stage à Stuttgart

image_pdfimage_print

meca move de gennes 2017Vendredi soir, 6 élèves du lycée professionnel Pierre-Gilles de Gennes ont patienté un peu avant de partir en week-end afin de recevoir leur certificat d’aptitudes à l’épreuve de mobilité.

Depuis 2011 et grâce à un financement européen sous forme de bourses, le lycée envoie des élèves de terminales en stage en Allemagne dans le cadre du projet projet/dossier Méca’Move mis en place par l’établissement gérômois. Cette année, ils étaient 6, sélectionnés au mérite, à partir pour 4 semaines à Stuttgart au mois de mars. C’est donc chez nos voisins qu’ils ont eu la chance d’effectuer le dernier stage obligatoire de leur cursus en maintenance automobiles pour certains et en maintenance véhicules routiers pour d’autres.

« Ce type de stages à l’étranger se fait à travers Erasmus plus et, à l’issue de ces 4 semaines, ils passent également une épreuve facultative de mobilité qui peut leur donner des points supplémentaires pour le passage du baccalauréat. Nous leur remettons aussi un Europass Mobilité qui est un atout dans leur CV pour la suite de leurs études ou leurs premiers pas dans la vie active », explique Valérie Perrin, professeur d’Anglais et référente du dossier Méca’Move avec ses collègues Armelle Doridant et Pascal Georgel. C’est d’ailleurs ce dernier qui fera passer aux élèves leur épreuve de mécanique au BAC.

Pour faire suite à cette belle aventure professionnelle et humaine en Allemagne, une petite restitution était donc au menu avec les parents des lycéens concernés afin de revenir sur le séjour. Des jeunes enthousiastes, qui ont pu évoquer « une super expérience à vivre ensemble » ou encore « un enrichissement au niveau de la langue et de la culture » , le tout sans oublier la découverte de méthodes de travail différentes à laquelle ils se sont adaptés rapidement cependant. Chacun a également gagné en autonomie grâce à ce stage et il faut préciser que le groupe a participé au Shell Eco Marathon. Une année bien remplie en somme !

L’an prochain, le lycée va de nouveau envoyer des élèves à l’étranger, mais pas uniquement en Allemagne cette fois. La Suède et la république Tchèque sont sur les tablettes. Il va donc falloir trouver des accompagnants et des référents, sans oublier l’hébergement et les sites d’accueil pour les stages. Il y a donc du pain sur la planche pour l’équipe en charge du dossier, mais le jeu en vaut la chandelle, ce n’est pas les élèves qui sont partis cette année qui diront le contraire !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.