Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

SNWM : les ouvriers en grève depuis lundi Augmentation du plancher de 90 €

image_pdfimage_print

SNWM CGT grève 2017 (2)Depuis ce lundi matin, le personnel de la  SNWM à Gérardmer est en grève à l’appel du syndicat CGT SNWM en raison d’un désaccord sur les salaires.

En cause : les salaires et notamment une somme plancher pour les ouvriers que réclament les grévistes : « Nous demandons 90 € de plancher minimum sachant que l’ont vient de livrer à des actionnaires du groupe 5 millions cent mille €uros en dividendes. S’il y a de l’argent pour les actionnaires, il doit y en avoir pour les ouvriers. Pour un groupe qui compte entre 2 200 et 2 300 salariés, même avec la moitié de ces 5 millions d’€, on pourrait augmenter facilement le plancher de 80 €. Donc on ne va pas lâcher et nous serons encore là demain. J’attends des nouvelles mais PSA risque d’être à l’arrêt bientôt… »  précisait ce mardi matin Jean Marie LIRON, Secrétaire Général du Syndicat CGT SNWM.

SNWM CGT grève 2017 (1)




2 réactions sur “SNWM : les ouvriers en grève depuis lundi

  1. mimi

    Les dividendes servent à rémunérer ceux qui investissent pour que vous puissiez avoir du boulot ! !
    Pour vous il faut partager les bénéfices, les pertes aussi ?

    répondre
    1. Eric

      Madame, vous confondez titre de propriété et investissement; Je ne connais pas la situation financière de cette société mais je peux vous dire qu’au niveau macroéconomique on observe depuis des années une hausse des dividendes versés et une stagnation de l’investissement.
      Beaucoup d’entreprises versent des dividendes alors même que le résultat d’exploitation est négatif (ou que la trésorerie est déficitaire).
      Pour ma part je respecte profondément ces salariés qui je vous le rappelle sont à la base de la création de la valeur ajoutée dans l’entreprise.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.