Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

« U.L.Y.S.S.E » : un dernier combat contre « les charlatans de la santé » Un nouvel ouvrage de Béatrice Willaume-Couturier

image_pdfimage_print
Après sa modeste contribution au combat pour la cause animale avec « L »habit de sang » , Béatrice Willaume-Couturier remet le couvert sur un thème différent avec un nouvel ouvrage qui sera sans doute son dernier combat.
Béatrice Willaume ULYSSE (2)Un peu moins de trois ans après la sortie de « L’habit de sang » c’est donc aux « charlatans de la santé » qui abuse de la crédulité/naïveté des gens que l’auteure de « U.L.Y.S.S.E ou le praticien alternatif » s’attaque. Pour cela, elle a une fois de plus effectué un travail de recherche conséquent et s’est beaucoup documentée, vous pouvez d’ailleurs retrouver ses sources à la fin de l’ouvrage. Béatrice Willaume-Couturier a également soigneusement cultivé la zététique, ou l’art du doute. Art du doute appliqué à la science qui « est une activité de production de connaissances objectives sur le monde, fondée sur une méthode rigoureuse et universelle » nous précise l’auteure.
Un manque d’esprit critique
« La médecine moderne a fait ses preuves. U.L.Y.S.S.E est un prétexte pour aborder un sujet qui me tient à cœur, pour placer mes arguments sur certaines médecines dites alternatives. A travers une histoire, c’est ma contribution, modeste certainement, au recul de l’obscurantisme galopant. Ce sera sans doute mon dernier combat… Il y a un vrai manque d’esprit critique. Je suis vraiment surprise de la curiosité inexistante de certaines personnes qui utilisent la médecine alternative et ne se posent même pas certaines questions essentielles comme comment ça marche ? C’est pour quoi, pour qui ? Quel en est le principe ? Et puis il y a ce regard inspiré, mystique et surnaturel de certains « initiés » qui ont parfois fait trois jours de stage auprès d’on ne sait qui… Des gens qui « savent » , vous regardent de haut, avec dédain, c’est souvent  insupportable »  ajoute Béatrice Willaume -Couturier.
Faire des choix « éclairés »
Pour autant, elle se défend de critiquer pour critiquer, de dénigrer pour le plaisir, et elle a bien réfléchi à sa démarche, à ce livre qu’elle avait en tête depuis la fin de l’écriture de « L’habit de sang » . « On fait des choix libres quand on connaît ce dont on parle. Les gens doivent pouvoir faire des choix éclairés, avoir la liberté de choisir en connaissance de cause et se méfier du détournement des principes scientifiques par les mystiques. » Béatrice Willaume-Couturier aborde ainsi certaines médecines alternatives  comme les fleurs de Bach, la numérologie, la kinésiologie, les cures détox, la litothérapie, etc… Elle aborde également le problème du lobi des laboratoires pharmaceutiques au pouvoir terrifiant et malsain. « Je pense que ces deux phrases du prologue sont très importantes dans ce livre et sont bien représentatives de l’esprit dans lequel il a été écrit » :
« La liberté commence là où l’ignorance finit » – V. Hugo
« Les convictions sont des ennemies de la vérité plus dangereuses que les mensonges » – Nietzsche
A vous d’éclairer votre petite lanterne avec cet ouvrage si vous le désirez, et éventuellement de prolonger la lecture en approfondissant encore plus les recherches sur la question des médecines alternatives après vous être plongé(e)s dans « U.L.Y.S.S.E ou le praticien alternatif. »
Résumé :

Ulysse est médecin sur une petite île de lumière et de douceur du bassin méditerranéen. Désespéré après la mort prématurée de sa jeune épouse, il se lance dans une odyssée d’un genre particulier : il prend la mer et décide de diffuser dans tous les ports où il accostera des pratiques de santé alternatives, celles-là mêmes qu’il rend responsables du décès de sa femme. Comment va-t-il s’y prendre ? Réussira-t-il dans son entreprise ?

Au cours de son épopée, il croisera le chemin de Loukas et de Yasmina. Il croisera aussi l’Autrement Que Prévu et son voyage prendra alors un cours particulier jusqu’à son aboutissement sur une autre île, en terre de glace cette fois.

En vente dans les librairies de Gérardmer




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.