Search
vendredi 16 nov 2018
  • :
  • :

Une application anti-tique Peut-être le début d'une véritable lutte contre la prolifération de l'aracnidé

image_pdfimage_print

tiqueOn le sait maintenant depuis une vingtaine d’années, la prolifération des tiques est devenue un véritable fléau national et international. L’arachnide est arrivée progressivement par les pays de l’Est pour devenir aujourd’hui un véritable problème de santé publique avec le développement la maladie Lyme dont souffre 33 000 cas recensés chaque année en France.

Afin de tenter d’établir des modèles de prévisions et de risques, il est possible de se connecter à « Signalement tique ». C’est le nom de la nouvelle application officiellement disponible depuis ce lundi sur iOS et Android, développée par l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) de Nancy et la Direction générale de la santé.

« Signalement tique » propose  aux victimes de prendre en photo l’acarien et de  l’envoyer par la poste, scotchée sur une feuille de papier. Le but étant de faciliter le travail des chercheurs enquêteurs.

Avec l’arrivée de cette application, les pouvoirs publics vont peut-être enfin prendre conscience de la problématique engendrée par la tique et les conséquences d’une morsure aussi banal que grave avec le développement de la maladie de Lyme.

A suivre !

La Maladie de Lyme :

La maladie de Lyme ou « borréliose de Lyme » est une maladie infectieuse due à une bactérie appelée Borrelia burgdorferi, transmise par l’intermédiaire d’une piqûre de tique infectée. Cette zoonose peut toucher plusieurs organes et systèmes, la peau mais aussi les articulations et le système nerveux.

Quelques conseils selon les petits baroudeurs http://www.lespetitsbaroudeurs.com/blog/comment-se-proteger-des-tiques-randonnee/

La prévention passe par trois étapes pour être efficace :

  • le choix des vêtements : porter des vêtements longs (couvrant les bras et les jambes), clairs et unis (pour mieux repérer les bestioles) et fermés (fixer le bas de pantalon dans les chaussettes) ;
  • même si cela ne protège pas complètement, une couverture de pique-nique peut réduire le contact direct avec le sol (surtout en cas de sieste)
  • l’utilisation d’un répulsif adapté aux différents âges des membres de la famille, sur la peau et les vêtements (attention, les répulsifs chimiques ne sont pas tous adaptés aux plus petits). Nous vous conseillons ce produit naturel très efficace et adapté pour les enfants à partir de 3 mois : produit anti-tique naturel
  • le contrôle visuel systématique au retour de chaque balade, plus particulièrement les zones de pression (aisselles, plis des genoux), le pubis, le nombril, le cuir chevelu et derrière les oreilles.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.