Search
samedi 17 nov 2018
  • :
  • :

ASG Natation : besoin de sang neuf au comité Et d'une solution pendant les travaux du complexe sportif

image_pdfimage_print
jacky lecoanet en compagnie de M. Monti, Rachel Masson et Nadine Bassière.

Jacky Lecoanet en compagnie de Philippe Monti, Rachel Masson et Nadine Bassière.

Lors des assises annuelles qui se sont déroulées mardi soir, l’actuel président de l’ASG natation était clair : il faudra du monde pour rentrer au comité de l’ASG natation si l’on veut pouvoir envisager l’avenir du club avec sérénité.

Un club qui est pourtant en bonne santé, qu’il s’agisse d’effectifs avec 106 licenciés, de finances ou de résultats sportifs. Mais pour reprendre les mots de Jacky Lecoanet qui est à la tête de l’ASG natation depuis 2 ans : « Aujourd’hui, nous sommes arrivés à un tournant qu’il va falloir négocier efficacement, et si possible sereinement. Notre mandat étant arrivé à terme (celui du bureau en place NDLR), nous procéderons à l’élection de nouveaux membres au comité. » Pour l’heure, deux candidatures ont été retournées, d’autres sont attendues. A bon entendeur, il serait dommage de ne pas pouvoir permettre à cette belle structure de pouvoir continuer sur sa lancée fautes de bonne(s) volonté(s).

Autre sujet de préoccupation pour les nageurs gérômois, le futur chantier du complexe sportif qui, comme l’annoncait l’adjointe aux sports Nadine Bassière, devrait courir jusqu’en décembre 2019. S’il est envisageable de procéder par tranche, le club gérômois devra quoiqu’il arrive trouver une solution de repli pendant une durée précise qui reste à déterminer, mais qui dans tous les cas sera conséquente. Plusieurs options ont été évoquées, comme Remiremont, Saint Dié, voir La Bresse. La présidente des sections Rachel Masson a également évoqué la mutualisation des moyens pour les transports ou encore la prise en compte des déplacements dans l’attribution des subventions. Mais l’ASG natation craint de perdre un nombre de licences trop important au sein de ses différentes activités proposées que sont l’école de natation, l’aquagym, les entraînements « Maîtres » et les entraînements « Jeunes ». Concernant les séances jeunes, les parents se veulent pourtant rassurants sur leur engagement, mais le temps et les kilomètres auront-ils raison d’eux ?

Il n’y a pas que des inquiétudes au sein du club néanmoins. Comme l’annonçait Jacky Lecoanet en préambule de cette assemblée générale, la structure est en bonne santé. Le bilan financier du trésorier Philippe Monti est bénéficiaire (de + 2 400 € cette année) comme depuis maintenant 6 ans, ce qui a permis à l’ASG de mettre une certaine somme au chaud en cas de coup dur. D’un point de vue sportif, les nageurs locaux ont pris part à 11 compétitions départementales et 3 compétitions régionales. Belle moisson de médailles avec 15 titres de Champions(nes) des Vosges et 18 titres de Vice Champions(nes) des Vosges. Les jeunes de l’ASG ont donc fièrement représenté leur club et leur ville tout au long de la saison, pour le plus grand plaisir de leur entraîneur. Alors que dire de plus ? Pourvu que ça dure, même si les semaines et les mois  à venir vont être délicats.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.