Search
vendredi 20 oct 2017
  • :
  • :

Entrez sur la terre sacrée des Sentiers de la Photo 130 clichés exposés à ciel ouvert aux Jardins de Bernadette

Stepahnie Rauscent a présenté cette nouvelle expo à ciel ouvert samedi matin lors du traditionnel vernissage.

Stéphanie Rauscent a présenté cette nouvelle expo à ciel ouvert samedi matin lors du traditionnel vernissage.

Après un coup d’essai plus que concluant l’an dernier, l’association les Sentiers de la Photo a remis le couvert cet été avec une nouvelle exposition en plein air et au départ du site des Jardins de Bernadette. Le titre de ce nouveau coup d’éclat artistique qui exalte la beauté de la nature : « Terres sacrées – des Vosges aux Amériques » …

Vincent Munier (à gauche) et Jim Brandenburg (à droite) étaient présents au vernissage des Sentiers de la Photo

Vincent Munier (à gauche) et Jim Brandenburg (à droite) étaient présents au vernissage des Sentiers de la Photo

Que ce soit clair, s’il y a bien une exposition à ne pas manquer actuellement, c’est bien celle-ci, que ce soit pour son contenu comme pour son contenant. Pour son contenant car rien que le lieu choisi par la présidente de l’association Stéphanie Rauscent et ses amis vaut le détour. Un lieu qui fait partie intégrante de l’exposition, qui en est son écrin et qui évoluera au gré des deux saisons pendant lesquelles les 130 clichés seront installés. Car pas de panique, vous aurez jusqu’au 15 novembre pour vous rendre sur place et il est recommandé, pour ceux qui le peuvent, de faire un petit passage cet été et un second en automne, question de couleurs, de contrastes, d’ambiance également…

Sentiers de la photo 2017 haut du totLe décor est donc planté, et pour rentrer dans le vif du sujet, sachez que la première impulsion avait été donnée l’an dernier avec une première expo à laquelle Vincent Munier avait répondu favorablement afin d’exposer une petite sélection de ses trésors, soit tout de même 45 photographies. 10 000 personnes avaient fait le déplacement pour savourer ce premier opus qui en appelait forcément un second. Cette année, l’équipe de bénévoles des Sentiers de la Photo a donc décidé de frapper fort et a invité trois photographes, deux Vosgiens et un Américain : Joël Couchouron, Julien Félix sont les régionaux de l’étape et ils sont accompagnés du photographe de National Geographic Jim Brandenburg, un père spirituel pour Vincent Munier.  A ce trio est venu s’ajouter un échantillon de l’œuvre du photographe et ethnologue Edward Curtis qui a notamment travaillé sur les réserves naturelles des Indiens d’Amérique.

sentiers de la photo 2017 (2)De plus, last but not least,  Les Sentiers de la photo a pu programmer une exposition issue du Festival international de Montier, et plus précisément du Concours international de photo nature 2013. Une trentaine de photos sélectionnées pour ce concours organisé depuis plus de 20 ans à Montier-en-Der sont ainsi présentées aux visiteurs qui pourront admirer les paysages, la faune et la flore des 5 continents. Tout au long d’un circuit de 3 km, l’ensemble des grands formats a été soigneusement installé sur différents supports au détour d’un chemin ou à l’ombre des hauts sapins à près de 800 m d’altitude. Idéal pour contempler les images de 4 photographes témoins de leur temps dont les « regards convergent vers le même désir : saisir la vie, approcher les inaccessibles mystères de la nature, capter les fugaces instants où l’Homme semble en parfaite harmonie avec la Terre » précise Yann Godé, un des piliers des Sentiers de la Photo avec le photographe Michel Laurent et Alain Grandemange des Jardins de Bernadette.

Vincent Munier (à gauche) et Jim Brandenburg (à droite) étaient présents au vernissage des Sentiers de la Photo

Vincent Munier (à gauche) et Jim Brandenburg (à droite) étaient présents au vernissage des Sentiers de la Photo

Alors que dire de plus, si ce n’est que ces « Indiens des Vosges » ont mis sur pied une des expositions parmi les plus remarquables de 2017, sans doute unique en son genre dans le Grand Est, un sentier où « la nature s’ouvre au contexte photo » pour reprendre les mots de Stéphanie Rauscent. Une expo qui regroupe en un même lieu « La plaine, la montagne et la Vôge » comme l’a rappelé Michel Fournier, maire des Voivres et soutien inconditionnel du projet sur lequel certains ont travaillé depuis plus de 5 mois. C’est par exemple le cas de Julien Félix qui propose une création spécialement conçue pour l’occasion, « Far East », consacrée aux travailleurs de l’environnement. Enfin, ajoutons que la petite cerise sur le gâteau sera l’installation sonore de l’audio-naturaliste Marc Namblard qui est lui aussi de la partie cette année car « appréhender la nature d’aujourd’hui, c’est se confronter également à une multitude de phénomènes sonores dont la densité et la diversité peuvent faire l’objet d’une approche à la fois naturaliste, contemplative, mais aussi artistique et musicale. » Ah, oui, et dernière chose : c’est gratuit en plus !

 

sentiers de la photo 2017 (4)Terre sacrée – Des Vosges aux Amériques – Exposition photographique à ciel ouvert
Du 15 juillet au 15 novembre 2017

Les jardins de Bernadette
Le Haut-du-Tôt – Vosges

REPÈRES
Village du Haut-du-Tôt
88120 SAPOIS
Coordonnées GPS :
Latitude 48.037007
Longitude 6.762580

CONTACTS
sentiers de la photo 2017 (5)Association les Sentiers de la photo
24 q, Route du Haut-du-Tôt
88120 VAGNEY
• Secrétariat : 06 15 64 00 74
• Info presse : 06 07 88 64 48
info@sentiersdelaphoto.fr
www.lessentiersdelaphoto.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *