Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

L’adjudant chef Philippe Carde à l’arrêt Bonne retraite chef !

image_pdfimage_print
Philippe Carde et son épouse

Philippe Carde et son épouse

Ne confondons pas aux arrêts et à l’arrêt, surtout pour un gendarme de carrière. L’adjudant Philippe Carde, installé à la brigade de Gérardmer depuis 7 ans, tire sa révérence après 37 ans de service. Pour la circonstance, le tout jeune retraité avait invité ses collègues à un pot de l’amitié vendredi soir avant qu’il rejoigne, avec son épouse Monique, Epinal, ville dont il est originaire.

Le sacerdoce militaire de Philippe Carde commence en 1980 où il intègre l’école de la Gendarmerie de Montluçon. Il est ensuite affecté à Mirecourt  pour un 1er poste de 1982 à 86 avant de poursuivre sa carrière à Châtel-sur-Moselle pendant presque 14 ans où il gravit les échelons de la profession : le gradé était en poste sur les bords du lac depuis 2010 pour encore évoluer et devenir aujourd’hui Adjudant chef.

« Les années sont là  » commente le jeune retraité  » je n’ai pas de regret de quitter  une profession qui n’a cessé d’évoluer avec des moyens qui n’ont peut-être pas toujours suivi l’évolution de la société. Le métier a beaucoup changé  au fil du temps sur fond de protection renforcée de la population ».

A 55 ans, Philippe Carde ne se donne pas de nouvelles perspectives professionnelles, en tout cas pas pour le moment. Une période de vacances lui permettra d’envisager l’avenir avec sérénité auprès de son épouse et du coté de la cité des images

Bonne retraire Adjudant, chef !

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.