Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

L’ASF toujours plus investie dans sa mission d’accompagnement

image_pdfimage_print

IMG_0958

Alors que l’année scolaire s’achève, le président de l’Association Syndicale des Familles Pierre Géhin et les adhérents se sont réunis jeudi après-midi pour la traditionnelle assemblée générale.

Comme chaque année, le président est ainsi revenu sur l’année écoulée et sur les activités effectuées pendant celle-ci. L’occasion de rappeler les trois grands axes d’intervention de l’association que sont la consommation, le logement et l’aide aux leçons proposée depuis 2001. Surtout, M. Pierre Géhin a souhaité souligner pendant son discours la tenue mensuelle d’ateliers d’échanges et d’informations sur des thèmes de la vie courante, réalisés en partenariat avec le CTRC Lorraine de Nancy et l’aide de Marion Rollin. Neuf ateliers pour être plus exact ont été proposés pendant l’année au sein du Mille Club, sur des thèmes aussi divers que l’équilibre alimentaire, les assurances, ou encore les loyers et les charges locatives. Un dernier sujet important pour l’ASF, membre du conseil d’administration du Toit Vosgien en tant qu’association de locataires. Ces ateliers existant depuis 2011, ils viennent compléter les permanences journalières qui « ont lieu au Mille Club tous les jours du mardi au samedi de 10 h à 11 h 15, sauf en juillet et août et la semaine entre Noël et Nouvel an », comme a tenu à le préciser le président. Des permanences où ceux qui le désirent peuvent trouver une oreille attentive et échanger sur des problèmes ou des litiges.

Virginie George, future nouvelle adhérente

Virginie George, future nouvelle adhérente

Un accompagnement dévoué, mission première de l’association, qui a su intéresser 43 adhérents en 2016, soit quatre de plus que l’année précédente. Une bonne dynamique qui semble se poursuivre avec la venue d’autres nouveaux adhérents. C’est le cas de Virginie George, présente à la réunion de ce jeudi et qui compte adhérer prochainement à l’association. Pour cette femme de 54 ans à la recherche d’un emploi depuis un an, son adhésion est doublement bénéfique. En effet, éducatrice pendant 30 ans, cette dernière « souhaite apporter un peu de son expérience dans le social, en offrant son aide à l’association ». Bénéfique pour l’association, son adhésion l’est aussi pour elle. « Lorsqu’on est au chômage, c’est important de ne pas s’isoler, de garder le contact avec les autres, surtout lorsqu’on a travaillé dans le social comme moi. Je ne suis à Gérardmer que depuis seulement 6 mois après avoir fait ma vie à Saint-Dié. Rejoindre l’association est une bonne manière de connaître des gens, de faire mon trou » avoue-t-elle dans un sourire. Un témoignage symbole de cette envie d’« agir ensemble », slogan de l’association.

A.M




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.