Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Norman Prince & l’Escadrille Lafayette à l’honneur au Grand Hôtel Entre amitié franco-américaine et devoir de mémoire

image_pdfimage_print

norman prince lafayette grand hôtel (5)Mercredi soir, le Grand Hôtel de Gérardmer était aux couleurs de l’amitié franco-américaine pour la cérémonie commémorative organisée à la mémoire de Norman Prince, citoyen américain, pilote et cofondateur de la prestigieuse escadrille La Fayette.

Le Général

Le Général de Corps Aérien (ER) Daniel BASTIEN

Un héro de la Première Guerre qui a consenti au sacrifice ultime décédé le 15 octobre 1916 à l’ancien Hôtel de la Poste devenu aujourd’hui Grand Hôtel & Spa. Un établissement gérômois utilisé à l’époque comme hôpital militaire. Cette cérémonie fut donc l’occasion d’inaugurer une plaque en bronze et un tableau commémoratif à la mémoire de cet aviateur qui n’a pas hésité à tout donner pour sa deuxième patrie la France qu’il ne supportait pas de voir agressée. Ce volontaire américain, diplômé de Harvard, a en effet passé son brevet de pilote pour rejoindre l’Armée Française dès 1916.

Il fondera avec un de ses amis l’escadrille N124 (escadrille composée de modèles Newport), qui deviendra l’escadrille des Volontaires puis l’escadrille Lafayette  basée  à Luxeuil dont l’emblème sera la fameuse tête de Sioux. Le 12 octobre, lors d’une patrouille destinée à escorter des bombardiers loin du front, après avoir mener à bien sa mission, Norman Prince se crachera à Corcieux suite à une manœuvre d’atterrissage périlleuse à la nuit tombée. Amené à Gérardmer, les deux jambes fracturées, il décédera à l’âge de 29 ans 4 jours plus tard dans ce même lieux où de nombreux officiels et membres de l’association du Groupe Lafayette ont honoré sa mémoire ce mercredi.

Pierre Remy a précisé que cette cérémonie avait lieu le lendemain de la fête nationale américaine, le 4 juillet.

Pierre Remy a précisé que cette cérémonie avait lieu le lendemain de la fête nationale américaine, l’Independance Day qui a lieu le 4 juillet.

Comme le rappelait le maître de cérémonie le Général de Corps Aérien (ER) Daniel BASTIEN (en l’absence du Général de brigade aérienne (ER) Yvon GOUTX, Président de l’association du groupe Lafayette, retenu par des obligations de la plus haute importance), Norman Prince et le co-fondateur de l’escadrille, mais il représente aussi l’esprit des groupes de chasse portant le nom de Lafayette. Mort pour la France, il est notamment titulaire de la Légion d’Honneur et de la Médaille Militaire 14-18. A sa mort, son frère Fred se portera volontaire immédiatement pour le remplacer.

C’est donc un grand homme et un grand soldat qui était honoré mercredi soir. La famille Remy, propriétaire du Grand Hôtel, s’est dit très honorée d’avoir participé à ce projet avec la famille Prince et les anciens du groupe Lafayette. Ainsi, un tableau commémoratif sera posé à l’intérieur de l’établissement et une plaque en bronze sur sa façade, côté rue. Plaque inaugurée par Aaron, jeune garçon d’un père Américain et d’une mère Française. Ce petit bonhomme descend le drapeau américain chaque dimanche à l’American Cemetery d’Épinal en compagnie de l’intendant des lieux et selon un protocole bien spécifique.

norman prince lafayette grand hôtel (1)« Au delà d’un simple hommage, cette plaque participera au devoir de mémoire. (…) Ne pas oublier quel a été le prix de la liberté et comprendre, c’est à ce prix que le sacrifice de ces hommes ne serra pas vain » commentera pour sa part l’adjoint au maire de Gérardmer, Pierre Imbert. Pour conclure, précisons que deux panneaux avaient également spécifiquement créés pour l’occasion par Gilles Durand du club cartophile locale avec des clichés et documents d’époques. Panneaux portant entre autre sur la mise en place et le fonctionnement des hôpitaux de campagne pendant la guerre. C’est d’ailleurs grâce aux recherches de cet ancien professeur d’histoire-géographie que les derniers jours de Norman Prince ont pu être reconstitués avec précision.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.