Search
lundi 19 nov 2018
  • :
  • :

La plage en vitrine…L’été sera chaud Dans les tee-shirts et les maillots

image_pdfimage_print

Pour les plaisirs de la plage actuellement, c’est un peu difficile au risque d’attraper une bonne pneumonie, le thermomètre flirte en permanence, ou presque avec les 12 degrés. Mais il est possible de s’imaginer entrain de se prélasser à l’ombre d’un parasol et d’entendre, dans le lointain, le cri des enfants jouant sur la grêle ou encore le bruit d’une vedette du lac, voire d’un « pointu » revenant de la pêche à  la sardine dans le sud de la France. « Vacances j’oublie tout, plus rien à faire du tout, j’envoie…une petite carte postale à ma voisine ». Marguerite 91 ans pour les esprits chagrins !

Pour en revenir à nos moutons, de Panurge avachis sur le sable chaud, chez David Alexandre Demange  tenancier du bureau de tabac l’Atelier (ex Riri, rien à voir avec Fifi ni Loulou), il est possible de rêver un peu, de s’imaginer les doigts de pieds en éventail en plein cagnard. Rendons au buraliste ce qui lui appartient, soit de changer sa vitrine tous les 3 à 4 semaines en fonction de l’actualité. Et l’info du moment, même si la météo est contrariante et contrariée, c’est le bain, la plage, le soleil, les vacances.  Alors DAD a conçu sa vitrine afin de pallier à la défaillance du soleil. Les transats sont « komac » et on imagine aisément Lulu la nantaise, maitresse de Michel Audiard, entrain de se passer de l’huile à bronzer devant une paillote style club Med. Pour le reste, laissez votre imagination féconde le soin de vous transporter ici ou ailleurs.  Alors forcément, merci Monsieur le buraliste, votre plage privée mérite bien un coup de…soleil !

Bref, on espère tous que le reste de l’été sera chaud au moins à la façon d’Eric Chardin ( voir la vidéo surannée mais tellement drôle). Et pourquoi pas, dixit Charcot !




Une réaction sur “La plage en vitrine…L’été sera chaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.