Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

A quand une vraie piste cyclable C'est l'heure !

image_pdfimage_print
835_LI

Impossible de passer à vélo. Avoir coupé les arbres c’est bien, mais interdire le stationnement c’est mieux !

L’affluence des automobiles et  des motos étant exponentielle depuis plusieurs années, Gérardmer se doit aujourd’hui d’avoir une vraie piste cyclable : il faut canaliser l’ardeur des visiteurs.  Une zone de protection pour les deux roues qui démarrerait du Bas-Beillard pour rejoindre Xonrupt est maintenant indispensable. Certes, l’entreprise est difficile à mener et coûterait ou coûtera sans doute plusieurs dizaines de milliers d’euros, voire plus encore, mais cette piste cyclable est aujourd’hui  nécessaire au confort de tous. Des automobilistes et surtout des milliers d’amoureux de la petite reine qui occupent la chaussée du coté de la droite du lac devenue un véritable coupe gorge. L’endroit est très dangereux, automobilistes et cyclistes se frôlent en continu sans oublier les coureurs à pied qui empruntent un lieu qui ne leur est en rien réservé. C’est donc une forme d’anarchie avec de accrochages verbaux qui peuplent quotidiennement le lieu de passage. Pas de mort, pas de blessé, seulement des noms d’oiseaux qui survolent l’asphalte. Pour combien de temps avant qu’un drame se produise ? Il faut maintenant agir, c’est l’heure et le temps presse ! Parole de cycliste, d’automobiliste et coureur à pied ! Gérardmer mérite mieux que la situation actuelle !




24 réactions sur “A quand une vraie piste cyclable

  1. Bastien

    Bonjour,

    L’association 1m50 cycliste va faire le forcing pour réaliser une  » vraie  » voie cyclable pour notre sécurité ! C’est indispensable. De plus, prévenir les forces de l’ordre quand des automobilistes sont garés dessus. À moins que nous ne voulons pas les verbaliser pour que les touristes reviennent !

    répondre
  2. xavier vervisch

    Bravo « gerardmer info » de relancer à nouveau ce débat. La municipalité va-t-elle enfin sortir de sa torpeur sur ce sujet. j’entends déjà la réponse c’est pas nous c’est le conseil départemental, mais moi j’ai une devise « quand on veut on peut ». Alors messieurs et mesdames les élu(e)s de Gérardmer AU BOULOT. Devrons nous attendre un accident dramatique pour que vous agissiez…..

    répondre
    1. Bastien

      Xavier,

      La municipalité avance. Je peux vous le dire. Nous faisons le forcing et avons proposé un projet. Dès Septembre, nous devons se recontacté pour voir si ca a abouti.

      répondre
      1. xavier vervisch

        c’est ce que je souhaite, tenez nous informé des décisions qui seront prises, sur « gerardmer info », l’espoir fait vivre.

        répondre
  3. Demangeon

    Oui,oui j’adhère pleinement à cet article.Les Travaux pour 1 piste cyclable de Gerardmer,tour du lac,Xonrupt.,Avant qu’il ne se produise d’accident grave..Prendre exemple sur lac d’Annecy!!Cela doit se prévoir au plus tôt,car cela risque de coûter un peu!

    répondre
  4. Escade

    Pourquoi limiter au Bas-Beillard?
    Ce sont toutes les communes avoisinantes qui devraient être reliées par des pistes cyclables.
    Le secteur de Gérardmer a un retard énorme sur de nombreuses autres régions, touristiques ou pas.
    Quant au coût, les élus savent trouver des fonds lorsqu’un projet leur tient à coeur.

    répondre
  5. Eric Defranould

    Un tracé existe du Bas- Beillard jusqu’au saut des cuves, l’étude est réalisée .
    Il ne manque plus que la volonté politique !!
    La liste GERARDMER SOLIDAIRE demande à chaque débat budgétaire cette véritable piste cyclable, mais la majorité municipale fait toujours d’autres choix comme l’aménagement de la place du vieux Gérardmer pour plus de 600 000 euros…

    répondre
  6. Nathalie

    Quel dommage, une piste cyclable aurait été fort apprécié lors de la création des ronds points de la Croisette !
    Il devient urgent de faire quelques choses.
    La circulation à vélo devient de plus en plus dangereuse.
    L’accueil touristique se développe de plus en plus, les trottoirs sont de plus en plus large, la place des cyclistes de plus en plus mince voire inexistante.
    Comme d’habitude, il faudra probablement attendre l’accident mortel pour que cela change.

    répondre
  7. ANDRE FRANCOIS

    Des projets en catimini … comme d’habitude pour ne pas se confronter à l’opposition.

    S’il y a projet, il mérite d’être exposé clairement, recueillir l’avis des usagers de la route avec une réunion publique.

    Le fait d’écouter la population peut aussi permettre la réussite de ce type d’investissement, et non comme à Longemer une voie cyclable inutilisable derrière les barrières.

    Il faut avoir à l’esprit, qu’un cycliste se déplace entre 10 et 40 kmh, c’est pas la même pratique pour tous.

    Lorsque nous avions présenté l’association 1m50cycliste, à l’issue nous devions être associés au travail, sauf qu’en tant que président de l’époque je n’ai jamais été invité… dont acte.

    Les pistes et voies cyclables s’entretiennent également, sinon peu empruntées par les cyclistes « vélo route ».

    Les bandes cyclables le long des routes sont ridicules si la largeur ne permet pas d’être dépassé par les automobilistes avec un espace de 1m en ville et 1m50 hors agglomération.
    Le boulevard de la Jamagne est un véritable danger avec les poids lourds.

    Il n’y a pas que les touristes qui s’arrêtent sur les bandes cyclables … ce n’est pas une aire d’arrêt et encore moins de stationnement.

    Oui pour une vraie politique du vélo quotidien et touristique, mais cela se construit avec tous sur un projet global avec des échéances de réalisation !!!

    Alors mesdames, messieurs les élus, osez vous confronter à la population … et au travail, c’est ensemble que l’on construit et non pas dans un coin de bureau.

    répondre
    1. Fanfan

      Très bien mais ….. les vélos son t partout avec des « sportifs » pas toujours sportifs vis à vis de la réglementation …. voire sur la rue piétonne, sur les trottoirs etc. Quant aux problèmes générés par le stationnement des poids lourds (n’oubliez pas les voitures, les motos, les camping car, y compris devant l’église)…. et pas seulement là …. mais un pu partout….. la vie est devenue impossible à Gérardmer.
      ET puis, le sport a sa place mais les gens ont aussi le droit de vivre tranquillement! sans risquer leur vie …. descendez ou montez vers les Bas Rupts, la Schlucht en longeant le lac de Longemer…. La civilisation conduit aux excès divers d’incivilités.
      un exemple, je me trouvais l’autre jour près de l’hôtel de la Jamagne, sur le trottoir . surviennent sur le trottoir deux enfants à vélo suivis de leur père à vélo lui aussi. Me voyant, le père me dit : »dégage! » Je réponds : » je croyais que les trottoirs étaient réservés aux piétons.  » réponse: je t’ai dit ! » dégage! » ajoute le père.
      Ma réponse : » Bravo pour l’ éducation! » Et ce devant témoins.
      Alors, f »aites pour les cyclistes mais…. qu’ils payent! »

      répondre
  8. voirin

    c est une tres bonne idee cette piste cyclable,il n y aura plus qu a expliquer aux cyclistes a quoi ca sert, pour les voir passer journellement devant ma porte , il ne doive pas en connaitre la fonction ,car il ne l utilise pas !!!!

    répondre
  9. Eric

    De toute façon les pistes pour velos c que pour les familles éventuellement en vacance, et encore faudrait qui l utilise en plus ! en été voir printemps c tout.

    Vous allez pas me faire croire que les PROS velo utise les pistes cyclables. .. mais bon continuer le projet autour du lac ( des lacs) pour la sécurité une bonne chose plutôt que de nous mettre (encore ) une voie verte au milieu de nulle part
    , À si, à la place de notre TER ….lol ,lol j en profite pr relancer le sujet, bon d accord j arrête bonne soirée .

    répondre
    1. jmv

      Vite une voie multi activité à l’emplacement de l’ex voie ferrée.

      Cela permettra aux habitants de la vallée et aux touristes de pratiquer rollers ,skis roue et bicyclette en toute sécurité, sans risquer leur vie à chaque passage de voiture ou camion.

      répondre
  10. Eric

    Vite le train TER pour nos vieux nos jeunes nos touristes pour écologie pour un transport en securite et enfin la fin du tt voiture hi hi hi

    répondre
    1. jmv

      La SNCF a déclassé la voie et tout les gens sensés savent que la grande région ne mettra pas un seul centime d’euro dans ce projet pour loufoques.

      Manque juste un peu de courage aux politiques locaux pour siffler la fin de la récré et lancer enfin le projet de voie multi activités.

      répondre
  11. pascal

    Vous n’avez jamais essayé le VTT ? des centaines de kms de chemins sans personne ou presque, le bonheur , il faut juste le découvrir.
    Par contre oui pour une voie verte, une ville comme la nôtre n’a plus les moyens de s en passer,et pas forcément autour du lac mème si cela serait le top.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.