Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

Disparition de Monsieur Thierry Crouvizier

image_pdfimage_print

C’est avec une immense émotion que nous avons appris la disparition de Thierry Crouvizier à l’âge de 62 ans. Thierry était une figure gérômoise bien que retiré de la vie publique depuis de nombreuses années. Thierry, ainé de Patou, son frère, est né le 7 mars 1955 à Gérardmer, il est décédé subitement à la suite de plusieurs arrêts cardiaques alors qu’il était hospitalisé à Saint-Dié des Vosges.

Taillé dans le roc,  Thierry  était un sportif émérite, avec des capacités physiques exceptionnelles, un skieur hors pair qui fut aux portes de l’équipe de France de ski sénior.

Après l’École Loritz de Nancy, il créa rapidement la  première location de planches à voile des Vosges en 1976 et imposa à sa façon le windsurf sur le lac.  Il aura tenu pendant de longues années une école de planche au Lido en enseignant parallèlement le ski de descente l’hiver à l’ESF de la Schlucht. Il fut aussi à l’implantation du premier centre de squash des Vosges, rue Carnot dans les locaux de l’entreprise familiale qu’il  avait totalement réhabilité.

En première noce, le défunt se marie le 2 juin 1979 à Sablon (Isère) avec Claude Moulin. Le couple aura une fille Manon. Divorcé, il épouse ensuite Laurence Cayet avec laquelle il demeurait à Cayenne. Progressivement la famille s’agrandit avec la naissance de Morgane et Benjamin.

Revenu sur ses terres natales en 2005 suite à un virus attrapé outre-mer, il s’est occupé de sa famille et de ses trois petits-enfants.

Thierry était un véritable personnage, rare, attachant, intelligent, trop souvent intraitable avec ses proches et sa propre personne. Il emporte avec lui une grande partie  de sa souffrance intérieure dont il gardait définitivement le secret…Peut-être tout simplement d’avoir trop aimé…la vie !

Salut l’ami !

Ses obsèques auront lieu ce vendredi à 14h30 au funérarium impasse des granitiers où un dernier hommage lui sera rendu. Nos sincères  condoléances à ses proches et à sa famille.




7 réactions sur “Disparition de Monsieur Thierry Crouvizier

  1. Yves Dumay

    Quelle triste nouvelle, que de souvenirs au Lido pour mes premiers pas en Windsurf et ensuite au Squash.
    RIP Thierry.
    Sincères condoléances à la famille, en particulier Patou et Pierrette.
    Yves et Patricia Dumay

    répondre
  2. CUNY

    beaucoup de tristesse et d’émotion .
    Et que de souvenirs en effet avec Thierry !
    et quelle coïncidence alors que vous relatez par ailleurs les performances des jeunes gérômois en planche à voile sur les rivages bretons : ils ne le savent sans doute pas ,mais le développement de cette discipline et son ancrage profond à Gérardmer lui doivent beaucoup.
    le windsurf (on ne parlait pas encore de planche à voile) c’est bien lui qui l’a fait découvrir à Gérardmer.
    et que de régates mémorables !
    Quels talents sportifs naturels et innés aussi:ils forçaient l’admiration !

    les amoureux de la glisse et du fun ne t’oublieront pas.
    là où tu es parti,j’espère que tu y trouveras de superbes spots pour t’éclater dans l’éternité.Sailing away….

    Mes plus sincères condoléances à Pierrette et Patou aussi ,ainsi qu’à ses enfants et à celles et ceux qui l’ont aimé.

    Etienne CUNY

    répondre
  3. Schmit

    Comme beaucoup de Gérômois, que de formidables souvenirs des WE en famille passés au Lido à s’essayer en planche à voile avec Thierry….
    Il est parti bien trop tôt…. Trop triste …..
    Sincères condoléances à sa maman et sa famille.

    répondre
  4. Dom Genatio

    Merci Philippe pour cet hommage.
    Oui, que de souvenirs au Squash rue Carnot. Un passionné du sport fun nous quitte, il m’avait initié à mes premières parallèles et filé le virus de la balle noire.
    Une grande pensée pour lui là-haut et toutes mes condoléances à l’ensemble de la parenté.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.