Search
dimanche 18 nov 2018
  • :
  • :

Théo Halluitte sur le podium des Chpts de France En catégorie Jeunes Raceboard

image_pdfimage_print
Théo Halluitte en bronze

Théo Halluitte

Cinq jeunes coureurs de l’ASG Voile représentaient la Ligue Grand Est aux Championnats de France Espoirs à Brest.

Et c’est un incroyable retournement de situation qu’ont vécu les géromois lors de la dernière journée.  En Raceboard 7,8, Gautier Valentin, très régulier et auteur d’une remarquable semaine, entrevoyait le podium final (qu’il n’avait pas quitté depuis la première journée), mais sans doute stressé par l’enjeu, il rate sa demi-finale le dernier jour et termine à la 7ème place.  En revanche, Théo Halluitte, qualifié in-extremis, passe les demi-finales et s’empare finalement de la médaille de bronze (3ième) dans une finale disputée dans des conditions « musclées » sur un parcours court ne permettant aucune erreur.

Bravo Théo, pour sa dernière course en jeunes et avec sa planche RS One, puisqu’il change de catégorie et va aussi se consacrer à l’entraînement des jeunes compétiteurs du club. Et bravo aussi à Gautier pour sa superbe performance sur l’ensemble de la semaine, qui méritait aussi une place sur le podium. Il lui reste une année en jeunes, pour revenir, encore plus fort.

Plus difficile pour les autres géromois qui n’ont pas démérité dans des groupes très relevés. Mais rien à leur reprocher, bon esprit et luttant jusqu’au bout, de l’avis du coach Sébastien Meignan, satisfait de son équipe.

Antoine Thiriat, en RSx 8,5, réalise une très belle première journée dans un vent faible. Mais ne parvenant pas à se régler au près dans le vent plus fort, il ne peut rivaliser avec les jeunes des pôles qui composent presque exclusivement cette série . Mais il s’est bien battu, constatait Sébastien Meignan, terminant exténué des manches très physiques. (31ième)

Titouan Halluitte, en Bic 7,8 G, une fois de plus dans les compétitions  » à enjeu », alterne mauvais et bons jours. Pas dans le coup au début alors qu’il sortait d’un Tour du Finistère réussi, Titouan réagit dans la seconde partie du championnat, avec une très belle 4ième journée, et un beau raid pour finir, mais trop tard pour revenir dans le jeu.  Dommage, le talent est là, mais la régularité est nécessaire. (48ième)

Sarah Gaillard, en Bic 7,8 F, comme toujours, s’accroche (33ième). Elle est « dans le groupe », comme elle dit, mais manque encore de vitesse à ce niveau. Et elle continue de progresser.

A suivre cette semaine, Timothé Guérin en Laser (dériveur solitaire), toujours à Brest pour la suite des Championnats de France Espoirs.

Gautier Valentin

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.