Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Claude Boulay nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de M. Claude Boulay, survenu à Gérardmer le 9 septembre 2017 à l’âge de 87 ans.

Claude Boulay Gérardmer Info juin 2015Claude était né le 29 décembre 1930 Gérardmer. Il était l’aîné d’une fratrie de 6 enfants et membre d’une grande famille qui habitait la ferme Claude aux Gouttridos. Son père, carrier aux Rochires, avait fait partie du Maquis de la Piquante Pierre. Engagé politiquement, il avait transmis ses idéaux politiques à son fils qui devint très rapidement adhérent au parti Communiste. Après ses études, Claude avait débuté sa carrière professionnelle dans le textile en tant que correspondancier chez Garnier Thiébaut. Il avait progressivement gravi les échelons pour terminer son parcours en tant que cadre à 55 ans, âge auquel il partira en retraite anticipée.

En 1953, il avait pris pour épouse Émilie Brignatz, décédée en 1984, qui avait fondé en 1956 le lycée hôtelier de Gérardmer. De leur union sont nés trois enfants : Dominique, Alain et Anne, épouse Décorde. Claude était également le grand-père de 9 petits-enfants et un arrière petit-fils était récemment venu agrandir le cercle familial. Alors que ses enfants étaient encore jeunes, il aimait partir en voyage avec eux, découvrir de nouveaux pays, de nouvelles cultures. Un « virus » qu’il a sans doute transmis à son fils Alain.

Homme de conviction jusqu’à ses dernières heures, il était particulièrement investi dans la vie politique de Gérardmer et des Vosges. Il le sera d’autant plus après le décès de son épouse Émilie. Il fut d’abord 1er adjoint sous la municipalité Gérard Gilles (1965-77) puis  élu en qualité de maire de 1989 à 1997 date de son invalidation en tant que 1er magistrat par le Conseil d’État. Claude Boulay avait notamment largement contribué à faire venir le Festival du Film fantastique à Gérardmer et fut également conseiller général du canton de Gérardmer. Il a longtemps été président de l’association locale REGAIN et sera toujours resté fidèle à ses engagements politiques.

Claude Boulay s’est éteint à son domicile gérômois ce samedi. Un dernier Adieu sera rendu à cette figure emblématique du paysage politique gérômois le mercredi 13 septembre 2017 à 16h00 au funérarium de Gérardmer.

Nos sincères condoléances.




Une réaction sur “Claude Boulay nous a quittés

  1. François LAVERGNE

    Avec lui disparaît un « honnête homme », homme de cœur, honnête, enthousiaste, chaleureux, généreux, efficace, ayant le sens du devoir et de l’action.
    J’espère que Gérardmer donnera son nom quelque part dans ce pays de Gérardmer pour lequel il a œuvré, cultivant ainsi un souvenir amplement mérité.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.