Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Focus sur les réserves biologiques et les oiseaux pour le CORST de l’ONF Une directive "Tétras"

image_pdfimage_print

Le Comité Consultatif Régional Scientifique & Technique (CORST) du groupe Est de la direction territoriale Grand Est s’est réuni ce mardi 5 septembre à la salle des Armes de l’Hôtel de Ville. Cette année, un coup de projecteur a été mis sur les réserves biologiques, sans oublier une thématique ornithologique et une sortie sur la tourbière locale de la Morte Femme.

Rodolphe Pierrat en compagnie de l'adjoint au maire de Gérardmer Jean-François Duval.

Rodolphe Pierrat (au 2d plan) en compagnie de l’adjoint au maire de Gérardmer Jean-François Duval.

L’ONF fait également partie des structures qui se sont adaptées à l’émergence de la région Grand Est avec la création de deux groupes d’agence au sein de la Grande Région : un groupe Est et un groupe Ouest assortis tous deux d’un découpage géographique logique. « Le groupe Est est donc formé  du Massif Vosgien et de la plaine d’Alsace, soit des enjeux très importants au niveau environnemental. Mais ce regroupement a permis la mutualisation des moyens ou encore la création du poste de chargée d’environnement de Maud Gironde-Ducher que nous sommes très heureux d’avoir parmi nous » , soulignait Rodolphe Pierrat en préambule de la réunion, lui qui occupe le poste d’adjoint au directeur territorial Grand Est de l’ONF.

Chaque année depuis 1999, le CORST se réunit avec plusieurs objectifs en tête, et notamment celui de rencontrer ses partenaires intéressés par la gestion des milieux naturels, d’échanger avec eux sur diverses thématiques ou encore de leur présenter des actions scientifiques et techniques sur le territoire. « Nous dressons un état des lieux suite à cette année 2017 au sein des forêts publiques avec un focus sur les réserves biologiques qui sont au nombre de 56 sur le secteur du groupe EST. Cette année, nous avons également ajouté une thématique ornithologique à cette réunion » précise ainsi Maud Gironde-Ducher, chargée d’environnement (DT Grand Est) au sein du groupe Est.

ONF CORST (1)Au programme de cette matinée, on retrouvait donc un chapitre consacré à la directive « Tétras » : « Il s’agit d’une gestion forestière en faveur du Tétras. Cette directive est le fruit d’une concertation d’environ un an entre l’ONF, les associations naturalistes, les élus concernés ainsi que le groupe tétras Vosges. Grâce à cette concertation un consensus est né, ce qui permet de relier les gens, de soulever des problématiques, de créer un lieu de dialogues et d’échanges afin de trouver des solutions en commun » ajoute à ce sujet Maud Gironde-Ducher.

Concernant la tourbière de la Morte Femme qui se trouve sur la forêt domaniale de Gérardmer, un plan de gestion doit voir le jour. « Il était nécessaire de susciter un débat technique, d’évoquer la préservation de l’environnement et des réserves en eau sur ce site et d’arriver à concilier le tourisme avec cela, d’arriver à faire cohabiter ces deux aspects au sein d’un même lieu » explique la chargée d’environnement. Cela sera-t-il seulement possible ? La question est posée par l’ONF et par la municipalité locale. Municipalité de Gérardmer  qui a accueilli l’ONF et ses partenaires par l’intermédiaire de l’adjoint au maire de la perle des Vosges Jean-François Duval. Mais le mieux, c’est encore de se rendre sur place et c’est dans cet esprit qu’une petite tournée forestière dans cette réserve biologique était également au programme en début d’après-midi… Souhaitons que cette visite et les échanges qui ont suivi soient fructueux…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.