Search
mercredi 21 nov 2018
  • :
  • :

Triathlon : Cyril Viennot au bout du suspense dans une course de guerriers (vidéo) Podium 100% tricolore chez les hommes

image_pdfimage_print

De mémoire de spécialistes, jamais on n’avait vécu une course aussi intense et aussi serrée sur le Triathlon de Gérardmer ! En effet, de la nage à la course à pieds, le leader de l’épreuve XL chez les hommes aura changé à de nombreuses reprises avant qu’enfin Cyril Viennot ne sorte vainqueur de cette bataille épique qui l’a opposé à une meute de féroces adversaires…

Cyril Viennot

Cyril Viennot

Pourtant, il le confiait lui-même sur la ligne d’arrivée, c’était loin d’être gagné d’avance car cette course aura été « extrêmement dure, une course qui n’est jamais finie » selon ses propres termes. « J’ai pris un coup de moins bien dans le troisième tour en vélo et lorsque j’ai récupéré Sylvain (Sudrie NDLR) dans la troisième montée, je l’ai regardé et lui ait dit : on finit ? Finalement on a eu raison d’y aller et de se battre jusqu’au bout ! » En effet, il n’y croyait pas lui même notre Cyril, mais lui et ses potes du XL ont offert un sacré spectacle : les jambes lourdes en vélo, les débuts de crampes pendant la course à pieds, le froid et l’humidité, cette course était vraiment pour les guerriers.

Le podium masculin du XL

Le podium masculin du XL

Et quels guerriers. Car une fois descendus de leurs montures, ils étaient pourtant plusieurs à pouvoir prétendre au titre : Sudrie, Roux, Van Houten le Belge, Moussel, Degham, Thibault-Lopez ou même Berthou. Mais après un chassé-croisé au suspense incroyable, c’est bien Cyril Viennot, que certains spécialistes avaient donné vainqueur, qui a mis le dernier coup d’accélérateur dans l’ultime tour de la course à pieds. Il finit ainsi avec exactement une minute d’avance sur Manu Roux, Robin Moussel complète ce podium 100% tricolore. On retrouve d’ailleurs pas moins de 7 Français dans les 8 premiers de la course. Seul le belge Timothy Van Houten est venu s’intercaler à la 4ème place. Cocorico !

Barbara Riveros DiazOn notera également que la fin de course aura réellement été canon puisque les hommes de tête auront mis environ 56 minutes pour avaler les 14 derniers kilomètres à pieds !!! De la folie, surtout après une telle bataille dans l’eau et à vélo. Pour Viennot, cette magnifique victoire fait également beaucoup de bien au moral après sa chute au Canada lors des Championnats du Monde la semaine dernière. Il va pouvoir préparer Hawaï avec le plein de confiance et de motivation et il sera donc l’un des hommes à suivre le 14 octobre prochain. Enfin, chez les dames, c’est la Chilienne Barbara Riveros Diaz qui l’emporte avec une confortable avance sur ses poursuivantes. Elle boucle surtout l’épreuve à la 24ème place au scratch avec un temps de 4 h 59 minutes et 45 secondes. Chapeau, c’est du solide !

Suivez le Triathlon de Gérardmer et retrouvez l’ensemble des résultats sur le http://triathlondegerardmer.com/resultats/

Et sur Facebook : https://www.facebook.com/TriathlonDeGerardmer/




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.