Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Amanda, folle de la France La jeune étudiante arrive de BEL HORIZONTE "do Brazil" grâce à un échange mené par le Rotary

image_pdfimage_print

echAprès Daniela la philippine, Rafaella la brésilienne, Frank (Chao Pen)  le taïwanais, Bernardo le chilien, José et Andrès les mexicains, Colby, Kim, Amber et Kate les américains,  Georgie et Victoria les australiennes,  Megan, la canadienne,  Nora, l’allemande,  Sara la finlandaise,  Momo la japonaise, nos jeunes vosgiennes et vosgiens, Capucine Olry et Logan au Brésil, Elisa en Corée, Gustave et Eve-Anne au Mexique, Célestin, Elodie, Malo et Cloé en Argentine,  Charlotte au Pérou, Kevin au Canada, François-Xavier et Pierre  en Australie, Anne aux USA, Pauline en Equateur, Marjolaine en Finlande,  Aurore au Japon…,  cette année l’étudiante d’échange accueillie par le Club de Gérardmer s’appelle Amanda SCHWENCK REIS DE QUEIROZ elle est arrivée fin août de la ville de BELO HORIZONTE  de la Province du MINAS GERAIS dont elle est la capitale avec plus de 2 millions d’habitants à l’intérieur de terres du sud Est du BRESIL. Elle a un sourire qui en dit long sur son enthousiasme, elle est très sympathique et déjà très connue parmi les jeunes de Gérardmer. Elle comprend déjà pratiquement tout ce que l’on dit et son expression orale en français s’améliore de jour en jour.

Cette année toujours, Il s’appelle lui, Gauthier VIGNOL, bien connu à Gérardmer. Il est parti en échange depuis fin août et pour un séjour d’une année scolaire en AUSTRALIE,

Non seulement ces deux jeunes ont un « point commun scolaire » qui se trouve être le Lycée de la Haie Griselle à GERARDMER (puisqu’ils y sont, ou scolarisé actuellement (Amanda ), ou de retour l’an prochain (Gauthier ), mais ils sont également les 2 jeunes étudiants d’échange 2017- 2018 du ROTARY CLUB de GERARDMER.

Rappelons que pendant le même temps Daniela la philippine et Capucine OLRY la gérômoise reprennent progressivement leurs repères après un an passé à Gérardmer pour la première  et au BRESIL pour la seconde.

C’est ainsi que près de 500 jeunes étrangers sont accueillis chaque année en France par les ROTARY Clubs français, plus de 8000 de part le monde, pour y passer une année scolaire pleine alors que dans le même temps près de 500 jeunes français (plus souvent françaises d’ailleurs) prennent le chemin dans l’autre sens … presque, pourrait-on dire, pour pallier l’absence des premiers devenus français l’espace d’une année scolaire.

Le District rotarien 1790 regroupant la Lorraine et la Haute-Marne, accueille à lui seul cette année près de 30 de ces jeunes, dont  un  au Rotary  Club de Gérardmer.

Si la facette « échange réciproque » de ces mouvements de jeunes étudiants (il faudrait d’ailleurs plutôt écrire, sans les froisser « lycéens » ) est peu visible au niveau des clubs, la symétrie n’est parfaitement respectée qu’au niveau de chaque District rotarien qui reçoit autant de jeunes étrangers d’un pays qu’il envoie de jeunes dans ce même pays.

En d’autres termes … plus un pays est demandé comme destination de séjour et plus il est facile pour les jeunes de ce pays d’aller dans les autres pays (et inversement) et comme la France est un pays plutôt demandé, il est donc assez facile pour les jeunes de trouver une destination originale, qui va du Mexique au Japon en passant par l’Équateur, l’Argentine, l’Allemagne, la Finlande, la Russie, la Corée, le Brésil, Taiwan, l’Australie, les USA, le Canada…. (170 pays)

Ce programme d’échange proposé par le ROTARY INTERNATIONAL, n’est pas qu’ un échange linguistique, il va bien au delà et l’on peut dire que c’est un véritable échange culturel puisqu’il dure une année scolaire complète, 10 à 11 mois selon les pays, à la faveur d’une immersion totale dans plusieurs familles d’accueil (3 au minimum) pendant l’année, profitant d’un programme de sorties culturelles et de loisirs organisés par le Rotary club d’accueil et son District, d’un parrainage financier (c’est ainsi que chaque club assure l’argent de poche et les frais de scolarité des jeunes étrangers qu’il accueille) et d’un vrai tutorat par un club Rotary.

Petite anecdote 2014 : Frank Chao Pen le taïwanais avait reculé son départ d’une quinzaine de jours pour pouvoir  assister au …. passage du Tour de France à Gérardmer car, bien sûr, Le Tour de France il connaissait mais ne l’avait jamais vu ….

Cet échange est également une nouvelle vie à réussir avec plusieurs groupes; en premier lieu, celui des jeunes de la classe et du lycée, puis celui des autres jeunes lycéens étrangers accueillis dans le District rotarien, ensuite celui des adultes des familles d’accueil et de leur environnement familial, et enfin celui des adultes du ROTARY lors des réunions, des sorties et des actions des Rotary Clubs.

Le Rotary Club de Gérardmer espère et souhaite que les jeunes gérômois(ses) profiteront, comme chaque année, de la présence de cette jeune brésilienne  comme leur compatriote expatrié (Gauthier) profite des jeunes étrangers in situ en Australie.

Le Club remercie, par la voix et de son président Georges POTTECHER, et de son responsable des échanges de jeunes, Christophe SPEEG tout le corps administratif et professoral du Lycée de la Haie Griselle et notamment le Proviseur Monsieur KRIDD pour l’accueil toujours très favorable qu’il réserve et à ces jeunes et aux diverses demandes administratives de formulaires  en relation avec ces séjours d’une année scolaire.

Ces échanges sont ouverts à tous les jeunes, bien avant 18 ans (il faut donc y penser dès la 3° pour ne pas être « hors jeu » pour certains pays en raison de l’âge). Il suffit, pour ces jeunes postulants, d’être intéressés par les autres, d’avoir le goût de la découverte et de l’inconnu et de savoir s’adapter. Il est demandé aux familles de ces jeunes « partants » d’accueillir, en échange, en contrepartie, un (ou une) jeune lycéen étranger, pendant 3 durées de 3 mois étalées au maximum sur trois années consécutives.

Les étudiants d’échange des années passées, des plus récents aux plus anciens, peuvent être facilement contactés, pour témoigner de cette vie en une année que représente cette année dans une vie….., comme une ancienne étudiante l’a écrit un jour…

Ces échanges vivent et existent grâce à l’investissement bénévole des membres des Rotary clubs.

De plus le Rotary International impose à chaque district participant, l’obligation de répondre à un ensemble de règles strictes qui font l’objet d’une certification officielle.

Attention il faut s’y prendre dès maintenant et très rapidement  pour  les pré-candidatures à valoir pour l’année d’échange 2018-2019 et de préférence pour des jeunes de 3°, voire de Seconde.

Pour tout renseignement sur les échanges de jeunes au Rotary on peut prendre contact avec le Rotary Club de Gérardmer (Hôtel de la Jamagne, boulevard de la Jamagne 88400 GERARDMER), ou téléphoner au responsable adjoint, François LAUBACHER au 03 29 60 00 00 , et/ou : http//www.crjfr.org,  Échanges scolaires d’un an-Gestion ,  Une carte de France apparaît à l’écran, cliquer sur notre région où figure le nombre 1790, Inscriptions, Consulter, Remplir une feuille d’inscription.

Christophe SPEEG et François LAUBACHER pour le Rotary Club de Gérardmer

 




Une réaction sur “Amanda, folle de la France

  1. François Laubacher

    Si tu es en 3° ou à la rigueur en 2°, que tu penses remplir les conditions énumérées ci dessus et que tu es interessė(e) par un échange long (une année scolaire) à l’étranger dans le cadre des échanges du Rotary…
    N’hésite pas à nous contacter par internet :Rotary District 1790 « student exchhange » ou téléphone au 03 29 60 00 00.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.