Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Com’com des Hautes-Vosges – Le conseil de développement se met en place

image_pdfimage_print

15C’est parti pour le conseil de développement de la communauté de communes des Hautes-Vosges, installé jeudi soir à Gérardmer autour de la présidente Eliane Ferry. “En tant qu’élus, nous devons être à l‘écoute des citoyens” pose Didier Houot, le président de la com’com. “Le conseil de développement est composé d’acteurs socio-économiques, associatifs et culturels. Il mettra en exergue la volonté de mettre les concitoyens au premier plan” ajoute Didier Houot qui remercie les 36  conseillers de “votre engagement supplémentaire pour la communauté de communes”. Tous sont déjà engagés dans leur vie professionnelle ou associative.

Eliane Ferry en est convaincue : “la pertinence de la participation de la société civile n’est plus à démontrer”.

Jérôme Mathieu, président-délégué de la communauté de commues, appuie : “le conseil de développement, c’est une nouveauté où vous allez apporter votre pierre à l’édifice. Le conseil de développement sera ce que vous aurez décidé d’en faire. Il faut que l’on avance entre nous”.

Jérôme Mathieu rappelle qu’avec 38.000 habitants répartis sur 22 communes, c’est la plus grosse communauté de communes du département, derrière les communautés d’agglomération “avec un territoire différent mais cohérent”.

En tout cas, le conseil de développement est lancé sur des bases prometteuses. Pas moins de 65 candidats ont postulé, 36 d’entre eux ont été retenus.

Puis les deux élus se sont retirés et le conseil de développement s’est mis au travail d’abord pour élire ses deux vice-présidents : Dominique Jacquemin-Walas, du Tholy, et Jean-Pierre Durand, de Cleurie.

Ensuite, le bureau a été choisi à son tour, il comprend dix membres dont les deux vice-présidents qui siégeront aux côtés de Claire Choffel et Claude Valentin (acteurs économiques), Marie-Claire Mougel et Michel Guérard (acteurs de la santé), Marie-Christine Maubré et Etienne Laurent (acteurs associatifs), Nicole Médy et David Jeangeorges (personnes qualifiées).

Quatre commissions ont été mises en place, elles comprennent dix à quinze membres :

  • aménagement du territoire et développement économique,
  • environnement,
  • services à la personnes, sports, loisirs et culture,
  • tourisme.

Les 36 membres du conseil de développement.

  • Acteurs économiques

Xavier LARROUTIS (GERARDMER)

Claire CHOFFEL (BASSE SUR LE RUPT)

Roger FRANCOIS (CORNIMONT)

Emmanuel PIERROT (BASSE-SUR-LE-RUPT)

Rémi LALEVEE (LE THOLY)

Dominique DUC (VAGNEY)

Hervé DEL PIERO (SAPOIS)

Carine DEVOILLE (LA BRESSE)

Aurélien VAUBOURG (BASSE-SUR-LE-RUPT)

Claude VALENTIN (GERARDMER)

Hervé PIERREL (LA BRESSE)

Benjamin GROSJEAN (BASSE-SUR-LE-RUPT).

  •  Acteurs de la santé

Catherine CLEMENCE (LA BRESSE)

Laurent ANTOINE (CORNIMONT)

Lydie GEHIN (ROCHESSON)

Roland DIDIER (SAINT-NABORD)

Michel GUERARD (GERARDMER)

Marie-Claire MOUGEL (CORNIMONT).

  • Acteurs associatifs

Franck LEMAIRE (GERARDMER)

Sylvie TRIBOULOT (GERARDMER)

Jean SCHAUER (GRANGES-AUMONTZEY)

Jean-Christophe VALDENAIRE (BASSE-sur-le-Rupt)

Roger NICAISE (CORNIMONT)

Catherine COMOLI-JUILLARD (VENTRON)

Dominique HANTZ (CORNIMONT)

Marie-Christine MAUBRE (LIEZEY)

Monique CLIMENT (CORNIMONT)

Etienne LAURENT (GRANGES-AUMONTZEY).

  •  Personnes qualifiées

Sandrine DIDIER MOUGEL (CLEURIE)

Nicole MEDY (GERARDMER)

David JEANGEORGES (SAULXURES-SUR-MOSELOTTE)

Gilles DUBROEUQ (SAULXURES-SUR-MOSELOTTE)

Dominique JACQUEMIN WALAS (LE THOLY)

Jean-Pierre DURAND (CLEURIE)

Myriam ROCHAT (XONRUPT-LONGEMER)

Jean-Louis MARINHO (VAGNEY).




7 réactions sur “Com’com des Hautes-Vosges – Le conseil de développement se met en place

  1. Exczema

    Quelle demagogie politique. Ça sert a rien, Encore une connerie de la classe politique. Comme si une idée venue d ailleurs pouvait etre exploité. Ca se saurait. Les naifs

    répondre
  2. ANDRE FRANCOIS

    Vos commentaires n’ont d’égal que la bassesse de votre réflexion et de votre courage à vous cacher derrière des pseudos.

    C’est certain, ce n’est pas vous qui contribuerez au changement tant attendu par beaucoup.

    répondre
  3. XOLIN Noëlle

    On attend quoi de vous ???? une nouvelle couche dans le mille feuilles et  » peut-être  » une nouvelle colonne dans la taxe foncière ? quelles sont vos propositions et votre poids dans les négociations avec la com com ?????
    Noëlle XOLIN

    répondre
  4. ANDRE FRANCOIS

    ARRÊTEZ D’ÊTRE DANS LE NÉGATIONNISME !!!

    Extrait du site de la com com, c’est pourtant clair, pour une fois que l’on associe les citoyens … je comprends vraiment pas vos critiques.

    Le conseil de développement a pour objectif d’associer la société civile à la conduite des politiques publiques et à toutes les problématiques concourant à l’aménagement et au développement de la communauté de communes.
    Lieu d’échange et de réflexion, il se veut force de proposition, capable, grâce à ses avis, d’éclairer les élus dans leurs choix. Son travail vient compléter et enrichir celui de la communauté de communes au travers d’un dialogue permanent et constructif avec les élus. Il est ouvert à tous les habitants majeurs et à tous les acteurs (associations, entreprises…) se trouvant sur le territoire de la Communauté de Communes des Hautes Vosges n’ayant pas de mandat d’élu local.
    La participation au conseil de développement se fait sur la base d’un engagement volontaire et bénévole des personnes candidates.

    répondre
  5. Georgeon Valérie

    Il serait intéressant de savoir les critères qui ont été retenus pour sélectionner les heureux élus ou sur quels critères les autres n’ont pas été retenus….

    répondre
    1. ANDRE FRANCOIS

      Regarde le site de la com com …

      Je travaillerai sur les Vosges, il serait bien évident que je me serai porté candidat.

      Lorsqu’il y a des propositions de ce genre, il ne faut pas hésiter à participer, c’est très enrichissant humainement et culturellement.

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.