Search
vendredi 16 nov 2018
  • :
  • :

Le coup de fil à 34€ Le téléphone pleure

image_pdfimage_print

ancien-metier-standardisteOn le sait nous sommes aujourd’hui tributaires du téléphone, fixe et portable. Mais de là à se faire spolier comme ce fut le cas dernièrement pour un de nos concitoyens ! Le gérômois a aujourd’hui quelques chose qui lui reste au fond de la gorge et monte au créneau afin de dénoncer des pratiques douteuses.

Extrait choisi :

« Ayant besoin d’un renseignement au sujet du renouvellement de ma carte vitale, j’ai appelé le 118 918 pour obtenir le n° de la CPAM ( Caisse Primaire d’Assurance Maladie). Après une attente de 10 minutes 30 bien orchestrée, l’opérateur m’a enfin communiqué le n° recherché . Quelques jours après, une très mauvaise surprise m’attendait à la réception de la facture de mon opérateur de téléphonie. Cet appel au 118 918 m’a été facturée 34 euros… ( 2.99 l’appel + 2.99 par minute ..) J’ai du débourser 34 euros donc pour connaitre le numéro de la CPAM !!!!!

Sur le site QUE CHOISIR, de nombreux témoignages d’autres clients grugés viennent confirmer ces pratiques de mafieux »

Question de notre même lecteur.

« Puisqu’il existe une Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes ( DGCCRF ), comment est t-il possible que des arnaqueurs de cet acabit puissent librement et à découvert  ( adresse au 121 avenue des champs Élysée ) encore exercer leurs magouilles ? »

On peut imaginer la manne financière que représentent des milliers d’appels par jour. Le téléphone pleure !

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.