Search
samedi 21 oct 2017
  • :
  • :

Manger local, c’est possible et surtout c’est idéal Le projet partenarial de la Ville récompensé par le Conseil Départemental

tropée manger durable local (2)Particulièrement fédérateur et bien ancré dans son temps, le projet de la municipalité « De la terre à l’assiette : les enjeux du manger local »  a récemment été récompensé par le Conseil Départemental des Vosges. Une petite cérémonie s’imposait pour présenter le trophée brillamment remporté et remercier tous les acteurs de ce bel élan collectif.

Le maire de Gérardmer a mis en lumière le travail effectué dans le cadre des NAP qui a permis à de nombreux enfants de participer au projet.

Le maire de Gérardmer a mis en lumière le travail effectué dans le cadre des NAP qui a permis à de nombreux enfants de participer au projet.

Dans le cadre de l’Agenda 21 municipal et en partenariat avec le Parc Naturel Régional des Ballons ainsi que le Conseil Départemental des Vosges, la Ville de Gérardmer a associé des membres de la communauté éducative, des acteurs de l’éducation à l’environnement et des producteurs locaux autour d’un seul et même projet que chacun s’est approprié et a décliné à sa manière. Ou plutôt à sa sauce, n’ayons pas peur des mots puisqu’il concernait les enjeux du manger local à travers 4 piliers essentiels qu’a évoqué le maire Stessy Speissmann : Manger mieux et plus sainement, protéger l’économie locale, respecter la nature et enfin savoir ce que l’on mange.

Hautement fédérateur, « De la terre à l’assiette : les enjeux du manger local » a ainsi concerné près de 300 enfants au total en provenance des accueils de loisirs périscolaires ou extrascolaires (MCL, ODCVL), des Nouvelles Activités Périscolaires (170 enfants rien que pour les NAP !!) ou de classes d’écoles primaires hors NAP. Pour les encadrer et les guider dans leurs démarche(s), il est important de le redire, un tissu particulièrement important de structures associatives et de professionnels s’est mobilisé, qu’il s’agisse de producteurs, agriculteurs, paysans, sans oublier Aude Bastien, naturopathe et diététicienne qui a contribué à piloter le projet. Le point d’orgue de cette belle aventure fut sans doute la Semaine du Développement Durable annuelle qui fut l’occasion d’une grande restitution de l’ensemble des travaux des enfants.

Comme l'a rappelé Jean-Michel Tusa, travailler sur des objectif commun et fédérer des forces vives aura été l'une des réussite de ce projet.

Comme l’a rappelé Jean-Michel Tusa, travailler sur des objectif commun et fédérer des forces vives aura été l’une des réussite de ce projet.

« C’est important de travailler sur des projets fédérateur, de définir des objectifs communs, cela a plus d’impact sur l’ensemble de la population et permet de mobiliser beaucoup de monde sur le terrain » précisait ainsi Jean-Michel Tusa, responsable du service jeunesse de la Ville. Ce dernier a ainsi tenu à remercier tous les enfants et l’ensemble des acteurs de ce projet partenarial qui a donc été récompensé par le Conseil Départemental, le 15 septembre dernier, à l’occasion de la cérémonie des trophées de la transition énergétique dans la catégorie « acteurs publics ». Précisons au passage que 15 collectivités étaient en lice et que seules 3 ont été récompensées, dont la Perle des Vosges.

Et c’est amplement mérité si l’on considère l’investissement de chacun et les résultats obtenus : ateliers scientifiques, création de jardinets, création d’un menu, conférences-débats, sorties chez les producteurs, mini-reportage, l’éventail a été particulièrement large et pertinent. Mais la municipalité locale ne compte pas s’arrêter là : « L’appel du Parc régional des Ballons des Vosges se déclinent sur deux ans, nous allons donc encore vous solliciter ! Cette fois, nous aimerions travailler plus sur la relation avec les producteurs locaux, leur réalité économique, l’aspect environnemental et social de leur profession, mais aussi l’évolution, au fil du temps, qu’a subit la profession (…) a conclu Jean-Michel Tusa. Affaire à suivre, mais en tout cas vous n’avez pas fini d’avoir envie de manger local !




Une réaction sur “Manger local, c’est possible et surtout c’est idéal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *