Search
samedi 17 nov 2018
  • :
  • :

Marguerite Servelle nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de Mme Marguerite Servelle, survenu à Remiremont le 20 octobre 2017 dans sa 96ème année.

SERVELLEIssue d’une grande famille de maraîchers installée en Côte d’Or, Marguerite Millière est née le 12 décembre 1921 à Auxonne. Après son certificat d’étude, elle commence à travailler au sein de l’entreprise familiale et rencontre Jean-Marie Servelle qui deviendra son époux en 1938.  De leur union naissent Jacqueline, veuve Bassoleil, et Thérèse, épouse Feuillebois. La guerre séparera malheureusement le couple pendant près de 5 ans, période pendant laquelle Jean-Marie sera fait captif. Marguerite élèvera ainsi ses deux filles seule, vivant de son activité de maraîchage. Au retour de son époux au milieu de l’année 1945, 4 autres enfants verront le jour : Jean-Marie, décédé à la naissance, Mireille, Marie-Claude, épouse de Jean-Marie Charles, et Jean-Marc. Marguerite était également l’heureuse grand-mère de 8 petits-enfants et son cercle familial s’était agrandi avec l’arrivée de nombreux arrière-petits-enfants et même un arrière-arrière-petit-enfant.

En 1963, le couple abandonnera son activité de maraîchage pour racheter le commerce de primeur de la rue Carnot à Gérardmer et s’installera chemin de la droite du lac. Par la suite, Marguerite sera pendant près de 15 ans la nounou de nombreux petits Gérômois dont certains garderont même contact. Excellente cuisinière, femme souriante et accueillante au caractère entier, elle était très attachée à sa famille. Depuis le décès de son époux en 1990, elle avait néanmoins commencé à glisser dans une solitude progressive qui s’était affirmée pendant ses dernières années. Sa fille Marie-Claude, infirmière de profession, lui rendait visite quotidiennement et l’a accompagnée jusqu’à ses dernières heures que Marguerite aura passé entouré de l’amour de sa fille et de son gendre. Depuis le mois de janvier, elle résidait à l’EHPAD Léa André. Suite à une chute, elle s’est éteinte ce vendredi à l’hôpital de Remiremont.

Une bénédiction aura lieu le Lundi 23 OCTOBRE 2017 à 14h30 au funérarium de GERARDMER suivie de sa crémation.

Nos sincères condoléances.

La famille de Marguerite tient à remercier chaleureusement le Dr Géhin, la cadre et le personnel des Bleuets de l’EHPAD, ainsi que le Dr Oweida, le personne du service  2éme D et du service de l’USC de l’hôpital de Remiremont ainsi que le service des urgences.




Une réaction sur “Marguerite Servelle nous a quittés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.