Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Michel Claude nous a quittés

image_pdfimage_print

C’est avec peine que nous avons appris le décès de Michel Claude, survenu à Gérardmer le 5 OCTOBRE 2017 à l’âge de 78 ans.

IMG_0173-2Né le 3 Mars 1939 à La Bresse, Michel était issu d’une fratrie de 4 enfants. A l’âge de 14 ans, il devient Scout de France et fait également partie des Sacristains. C’est dans ce cadre qu’il rencontrera sa future épouse Gabrielle « Gaby » Chaudron qui chantait dans la chorale de l’église à Badonvillers. Appelé sous les drapeaux, il part faire la guerre en Algérie pour une durée de 28 mois. Il sera de retour dans les Vosges en 1961, décoré de la médaille de la valeur militaire. En août 1962, il prend pour épouse Gaby et de leur union naissent deux filles : Jocelyne et Nathalie. Michel était également l’heureux grand-père de 4 petits-enfants.

Ayant suivi une formation de charpentier, il avait débuté son parcours professionnel en exerçant pendant trois ans à Badonvillers. Puis il avait travaillé pendant 36 ans au Profil (SNWM) à Gérardmer où il a fini sa carrière. En 1997, il avait d’ailleurs reçu la médaille vermeille du travail. Homme particulièrement dynamique et altruiste, investi dans la vie associative de Xonrupt-Longemer, Michel a également été pompier volontaire à Xonrupt pendant 20 ans, atteignant ainsi le grade de caporal chef. Il fut aussi l’un des membres fondateurs et le président du club de tir à l’arc xonrupéen pendant près de 25 ans.

Il adorait bricoler et avait même monté entièrement sa maison du sous-sol à la charpente. Il travaillait aussi le bois dans son atelier qu’il avait équipé spécialement dans ce but. Homme simple, sa générosité n’avait d’égal que sa gentillesse. Tout au long de sa vie, Michel n’aura eu de cesse de donner de sa personne et de venir en aide à son prochain car cela était profondément ancré dans son cœur et dans sa nature.

Ses obsèques seront célébrées le SAMEDI 7 OCTOBRE 2017 à 15H00 en l’église de Xonrupt-Longemer, suivies de sa crémation.

Nos sincères condoléances.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.