Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Claudine Defranoux nous a quittés

image_pdfimage_print

Claudine nous a quittés le 21 novembre 2017 à l’hôpital de Gérardmer où elle avait été admise il y a une semaine.

C.DefranouxElle est née le 27 septembre1957 au foyer de Marcel et Marguerite Defranoux à Gérardmer et elle était la petite sœur de Jean Pierre, Jacqueline, Michèle et Jean Louis. Claudine était porteuse d’une anomalie chromosomique, la Trisomie 21 et son développement a nécessité beaucoup de soins et d’attention. Sa maman lui a consacré sa vie avec beaucoup d’amour, faisant tout ce qui était en son pouvoir pour l’amener au meilleur de ses possibilités avec l’aide de sa famille et d’amis fidèles.

Des structures spécialisées l’ont prise en charge très jeune, en particulier l’IME de Saint Dié puis le CAT de Saint Amé où elle était très fière de travailler jusqu’à sa mise à la retraite en 2013. C’est dès l’ouverture du foyer tremplin, en 1991, dans cette même ville qu’elle a quitté le domicile de ses parents à Gerardmer. Foyer où elle a trouvé non seulement confort et sécurité mais aussi beaucoup de  bienveillance, d’affection et de convivialité. Elle revenait dans la maison familiale un week-end sur 2 jusqu’à ce que sa maman soit placée à Clair Logis. C’est alors que Son frère Jean-Pierre et Évelyne son épouse ont pris le relais.

Sa maladie l’a fait vieillir prématurément et depuis quelques mois, et bien que ses capacités physiques et mentales se soient bien dégradées, elle a eu la chance de pouvoir rester dans son foyer jusqu’à ce qu’une pneumopathie impose son hospitalisation à Remiremont pendant un mois. D’une grande gentillesse, très affectueuse, cherchant toujours à faire plaisir à tous ceux qui lui accordaient un peu d’attention. Elle aura fait porter un regard bienveillant sur le handicap et ne laissera que de bons souvenirs. Son départ laissera dans la peine sa famille, le personnel et les résidents du foyer Tremplin.

Ses obsèques seront célébrées le jeudi 23 novembre à 14 h 30 en l’Église de Gérardmer. Elle repose au funérarium.

Nos sincères condoléances




17 réactions sur “Claudine Defranoux nous a quittés

    1. Koppe Jacqueline

      Merci beaucoup
      En effet, nous avons eu beaucoup de chance car Claudine était très gentille, très attachante et s’epanouissait En faisant plaisir à tous ceux qui lui accordaient un peu d’attention.
      Affectueuses pensées de toute la famille

      répondre
  1. Francine DEVANT Durupt

    Ma peine se joint à vous , je vous présente toutes mes condoléances.Claudine que j ai accompagnée pendant de nombreuses années au foyer tremplin me laisse que de très bons souvenirs . Une pensée toute particulière à la famille et aux personnes qui l entouraient au quotidien . Francine

    répondre
    1. Koppe Jacqueline

      Merci beaucoup.
      Claudine a eu beaucoup de chance de trouver une seconde famille au Foyer Tremplin et nous aussi de savoir qu’elle était heureuse parmi vous.
      De tout cœur, un grand merci de la part de nous tous.

      répondre
  2. CHARPENTIER André

    brave fille ,j’ai u le plaisir de lui apprendre à nager ,toujours super polie et très gentille ,elle se sentait très bien ds l’élément liquide et venait régulièrement faire qq brasses ,grosses pensées à toute la famille sincères condoléances

    répondre
    1. Koppe Jacqueline

      Bonjour Dédé
      Tu fait partie des personnes que nous souhaitons remercier car tu as participé à l’epanouissement de Claudine. Quelle patience tu as eue pour réussir a lui apprendre à nager mais elle était si contente. Elle ne manquait pas de venir te serrer la main chaque fois qu’elle venait à la piscine. Une de ses grandes victoires ! Malheureusement depuis qq temps, elle n’avait plus la coordination nécessaire.
      Un grand merci et bises de la famille.

      répondre
  3. LIBERT Agnès

    Claudine partie … je garde le souvenir de ces premiers résidents de Tremplin, de ces familles impliquées de longue date pour le mieux-être de leurs enfants. Claudine aimait faire plaisir. Toute ma sympathie à ses frère et sœurs, à ses amis résidents et personnels de Tremplin.

    répondre
    1. Koppe Jacqueline

      Merci beaucoup Agnès. Le Foyer Tremplin a toute notre reconnaissance. Quelle chance nous avons eue qu’elle y soit prise en charge et puisse s’epanouir auprès d’equipes bienveillantes et chaleureuses. Je crois que Claudine a eu la vie la plus épanouie possible.
      De tout cœur, un grand merci de la part de toute la famille avec notre bon souvenir.

      répondre
      1. Koppe Jacqueline

        Oh la la Maurice, toutes nos excuses de ne pas avoir pu vous prévenir faute d’avoir vos coordonnées. Nous aimerions tellement pouvoir entrer en contact avec vous. Pouvez vous me donner votre téléphone par mail, je vous appellerai.
        Avec mon bon souvenir.
        Jacqueline
        cjqkoppe@gmail.com

        répondre
    1. Koppe Jacqueline

      Oh la la Maurice, toutes nos excuses de ne pas avoir pu vous prévenir faute d’avoir vos coordonnées. Nous aimerions tellement pouvoir entrer en contact avec vous. Pouvez vous me donner votre téléphone par mail, je vous appellerai.
      Avec mon bon souvenir.
      Jacqueline
      cjqkoppe@gmail.com

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.