Search
mardi 20 nov 2018
  • :
  • :

« Gérardmer outragé ! Gérardmer brisé ! Gérardmer martyrisé ! Mais Gérardmer libéré !… «  C'était le 19 novembre 1944 !

image_pdfimage_print

Pas de répit pour les associations patriotiques et les élus locaux emmenés par le maire Stessy Speissmann.  Retour au monument aux morts en ce 19 novembre, date anniversaire de la libération de Gérardmer en 1944 par les premiers soldats français.

Vers 14 heures de cette même année,  les premiers militaires arrivent sur les bords du lac et se rendent à l’hôtel de ville. 85 % de la ville est détruit lors de la fuite allemande. Comme pour Paris, le Général de Gaulle aurait pu tenir les mêmes propos en Perle des Vosges « Gérardmer outragé ! Gérardmer brisé ! Gérardmer martyrisé ! mais Gérardmer libéré !… « 

La commune a été décorée, le 11 novembre 1948, de la Croix de Guerre 39-45  avec étoile de vermeil.

A noter, la cérémonie commémorative a permis d’ honorer deux anciens combattants.  Roland Defranould et Marcel Cominotti ont reçu la Médaille Militaire des mains du colonel Castanelli.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.