Search
dimanche 22 juil 2018
  • :
  • :

300 porteurs de la maladie de Lyme veulent assigner l’état en justice Remise en cause du test Elisa

image_pdfimage_print

tique300 personnes atteintes de la maladie dite de Lyme (les Vosges ne sont malheureusement pas épargnées au contraire) vont porter plainte  au  pénal contre l’Etat soit l’ Agence Nationale du Médicament  (ANSM) et le Centre National de référence (CNR) de Strasbourg  au début de l’année 2018.

Au cœur du dossier, la  fiabilité du test appelé ELISA, le seul en France capable de détecter la borréliose, l’infection inoculée par la tique de la famille des arachnides (araignées). Le test en question ne détecterait que 3 à 5 bactéries au lieu de 15 existantes.

Les avocats des plaignants s’interrogent sur  » est-ce que les experts qui ont validé les protocoles de test de dépistage, qui ont favorisé leur commercialisation, ont l’indépendance nécessaire dans l’évaluation de ces tests-là ?

Les défenseurs des malades veulent ainsi demander « 500.000 € de dommages et intérêts par patient en errance thérapeutique ».

On assistera  peut-être dans les mois à venir à une véritable prise de conscience  des problèmes liés à la maladie de Lyme par les pouvoirs publics.  Même si différentes plaintes ont déjà été portées depuis plusieurs années contre le laboratoire fabriquant le test controversé.

A noter, de plus en plus de médecins conseillent  leurs patients de se diriger vers des laboratoires allemands dont le ou  les tests sont apparemment plus fiables. A suivre !




Une réaction sur “300 porteurs de la maladie de Lyme veulent assigner l’état en justice

  1. Eric Defranould

    Il est urgent de mettre en place des panneaux à l’entrée des forêts pour prévenir les marcheurs des risques liés aux piqûres de tiques et des manières de se protéger.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.