Search
jeudi 14 déc 2017
  • :
  • :

Algérie : « progresser ensemble vers l’apaisement des mémoires »

image_pdfimage_print

cérémonie Algérie 2017 (2)Mardi matin avait lieu la cérémonie en hommage aux morts pour la France durant la guerre d’Algérie ainsi que les combats du Maroc et de la Tunisie.

Les Gérômois avaient donc rendez-vous au Monument aux Morts de la Perle des Vosges où s’étaient réunis représentants de la municipalité et des associations patriotiques locales, sans oublier le conseiller Départemental Gilbert Poirot et le sous-préfet de Saint Dié des Vosges, M. Laurent Monbrun. Après un premier dépôt de gerbe aux pieds de la stèle dédiée aux combattants d’Afrique du Nord, c’est donc ce dernier qui a procédé à la lecture du message de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la Ministre des Armées. Un message tourné vers l’avenir, un avenir commun entre les deux nations que sont la France et l’Algérie :

« En 2017, la mémoire individuelle, familiale et associative de ces années est encore très forte ; elle contribue à l’appropriation de cette part d’histoire de notre pays par les nouvelles générations.
Plus d’un demi-siècle après ces faits et sans oublier les souffrances d’hier, nous devons progresser ensemble vers l’apaisement des mémoires et continuer à emprunter le chemin de la réconciliation » précise ainsi Geneviève Darrieussecq. Après cette lecture de M. le sous-préfet, un second dépôt de gerbe a été effectué aux pieds du Monument aux Mort avant que ne retentisse la traditionnelle Marseillaise.




2 réactions sur “Algérie : « progresser ensemble vers l’apaisement des mémoires »

  1. JMV

    .
    Sa
    Les historiens estime que sur 3 siècles , environ 1 300 000 européens ont étés enlevés et transformés en esclaves.

    La conquête de l’Algérie par la France ( à noter qu’en 1825 l’ Algérie n’était pas indépendante car rattachée à l’empire Ottoman ) a eu comme premier effet de faire cesser les razzias barbaresques sur les côtes occidentales de la méditerranée.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *