Search
mercredi 17 oct 2018
  • :
  • :

ComCom : les « compétences » toujours au centre des discussions…et des désaccords Tu veux ou tu veux pas...Si tu veux tant mieux....si tu veux pas tant pis !

image_pdfimage_print

P1100512Dans un communiqué, la présidence de la Communauté des Hautes-Vosges fait savoir « Le Conseil Communautaire du jeudi 21 décembre 2018 est annulé. Les élus ont décidé de s’accorder du temps pour étudier et mesurer les différents scénarios avant de statuer définitivement sur les différentes compétences ».

Avec du retard, la copie était attendue en préfecture pour la fin 2017. Le prochain rendez-vous  des élus est donc maintenant planifié en janvier prochain. Avec quelle issue ? Personne ne le sait vraiment, d’autant que ça discute ferme en coulisse et au delà d’un réel clivage politique qui s’est installé progressivement autour de la table des négociations, les membres de la nouvelle ComCom font etat de doute.

Les « ex », soit une grande partie des élus de l’ancienne ComCom Gérardmer Monts et Vallée souhaitent à demi mots quitter le périmètre actuel pour revenir à des bases anciennes. « Les frondeurs »  pourront-ils installer un changement de majorité  comme ce fut le cas lors de la réunion du mercredi 13 décembre dernier et ainsi  faire voler en éclat le nouveau schéma intercommunal. On touche peut-être aux limites du dispositif de la loi NOTRe qui fait partie de l’acte 3 de la décentralisation !

Réponse sans aucun doute en début d’année 2018 !

 




15 réactions sur “ComCom : les « compétences » toujours au centre des discussions…et des désaccords

  1. Limites

    Les limites sont surtout que les Géromois étaient persuadés de récupérer la présidence de la nouvelle ComCom du fait de leur supériorité démographique et qu’ils n’ont toujours pas accepté et digéré leur « défaite » … Et maintenant ils ne veulent pas payer pour les autres, ça change d’avant ou les autres payaient pour eux !

    répondre
    1. JMV

      « payer pour les autres « ….

      A votre avis, qui finance , sans en profiter aussi directement, les liaisons ferroviaires et les 4 voies routières de St Dié, Epinal, Remiremont ?
      Qui finance aussi les maternités et tout les autres services publics situés à 30 ou 50 kilomètres de là ?
      Et pour finir avec la rubrique  »payer pour les autres « ,évoquez avec les habitants contribuables de La Bresse et de granges ce qu’ils pensent de la fermeture du collège de leur commune..

      répondre
      1. Limites

        Pourtant c’est exactement ça ! Les « gros » ne veulent pas payer pour les « petits » …
        Quand c’est pour payer pour le camping ou la médiathèque de Vagney les géromois s’offusquent.
        Mais quand c’est pour récupérer les sous du service d’ordures de l’ancienne Terre de Granite alors là il n’y a pas de problème …
        Le souci c’est que c’est dur de laisser la main quand on a toujours eu l’habitude de diriger …

        répondre
  2. lamisol

    Il faut être patient,prendre de la hauteur et nous faire confiance.
    Je vous souhaite de finir l’année 2017 de la plus belle des façons.
    a en lire le bulletin de la com-com,tout va très bien .
    Le réveil risque d’être très douloureux notamment pour Vagney.
    Le maire de Geradmer parle de travail non fait et évoque même une scission possible (cela l’arrange peut-être bien!)
    On assiste la au bal de faux c….
    Le président et les vice-présidents responsables de commissions n’ont visiblement pas fait le travail.
    Il est plus que temps que cette équipe tire les conséquences de son échec

    répondre
    1. JMV

      Economiquement parlant, les intérêts de Vagney et ceux de Gérardmer divergent.
      D’un coté la chaussette, de l’autre le tourisme.
      Normal donc que le Maire de Gérardmer , de loin la plus grosse commune de la comcom, défende les intérêts de ses administrés.

      répondre
      1. simon joelle

        Et si on a voté pour la liste speissman,c est bien pour qu’ils défendent nos intérêts et on ne peut que les féliciter et leur renouveler notre confiance.

        répondre
  3. J.L. GEORGE

    la lecture de cet article me rappelle une fable de LA FONTAINE : la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf
    Une Grenouille vit un Bœuf.
    Qui lui sembla de belle taille.
    Elle, qui n’était pas grosse en tout comme un œuf,
    Envieuse, s’étend, et s’enfle, et se travaille,
    Pour égaler l’animal en grosseur,
    Disant : « Regardez bien, ma sœur ;
    Est-ce assez ? Dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
    Nenni. – M’y voici donc ? – Point du tout. M’y voilà ?
    – Vous n’en approchez point. » La chétive pécore
    S’enfla si bien qu’elle creva.
    Le monde est plein de gens qui ne sont plus sages :
    Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs,
    Tout petit prince a des ambassadeurs,
    Tout marquis veut avoir des pages.

    les egos sont surdimensionnés et si leurs têtes dégonflaient tout irait mieux

    répondre
  4. M. Jacques

    Les dindons de cette farce, ce sont les habitants de vagney qui ne sont pas défendus comme ils le mériteraient car les positionnements partisans de leurs élus les paralysent et leur manque de courage les caractérisent.
    Cette comcom est une mascarade, un grand carnaval animé par des élus à qui nous devons demander des comptes

    répondre
  5. MARCELIN GILLES

    le nouveau maire de Vagney (depuis 2014) hérite des passages e,n force de la précédente municipalité qui a fait construire une médiathèque démesurée à grands coups de subvention : il fallait bien utiliser les enveloppes budgétaires…

    alors que 10 kilomètres plus loin à Remiremont sont assurés les mêmes services avec des possibilités étendues : cherchez l’erreur.

    l’erreur se paye cash aujourd’hui où la médiathèque de Vagney doit face à ses charges d’entretien et de fonctionnement tout aussi démesurés

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.