Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Le conte est bon avec Christine Daux Ou pas !

image_pdfimage_print

Christine Daux2ème dédicace de la journée de samedi à la librairie des Lacs avec Christine Daux venue présenter son 2ème ouvrage baptisé « Le Mauvais conte », un nouveau roman policier dans le même univers que le précédent ; «  On change un petit peu de région cette fois, mais on reste au sein de la brigade de Saint Dié et on retrouve le major Dessais ainsi que le jeune autiste qui l’avait aidé dans le 1er livre. Cette fois, l’action débute à Saales dans un foyer d’accueil pour enfants placés. Ce foyer a été créé par une femme au passé douloureux et la pédagogie y est notamment basée sur les contes de fée, le druidisme ou encore sur les écrits du pasteur J-F Oberlin de Waldbach. Une jeune fille prénommée Manon, qui croit dur comme fer à ses contes, va disparaître un matin », explique l’auteur.

Suite à cette disparition, vous allez donc suivre en parallèle les recherches menées le major et l’équipe pédagogique du foyer, et le combat de Manon, capturée par un pédophile. « A travers cette histoire, on va voir comment les contes vont pouvoir lui être utiles pour se sortir des griffes de cet homme qui a des projets pour elle. Sur sa route, elle trouvera plusieurs aides inattendues comme un corbeau », ajoute Christine Daux qui s’est inspirée des contes régionaux, de Hendersen, Grimm ou encore Perrault.

En tête de chaque chapitre, on retrouve d’ailleurs un extrait de conte ou un couplet d’une série druidique ancestrale nommée « Le druide & l’enfant » et qui a près de 2 000 ans. Ces extraits constituent une sorte de fil rouge ésotérique qui parcourt « Le mauvais conte » et agrémente l’histoire à merveille en contribuant à l’atmosphère du livre. Si vous êtes plus polar que contes de noël, plus Grinch et Slappy que fée clochette, plus Rivières Pourpre que Peter pan, ce livre est sans doute pour vous. Et ça tombe bien, il est en vente dans toutes les bonnes librairies du secteur…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.