Search
samedi 17 nov 2018
  • :
  • :

La Grande Guerre selon l’ARAC Exposition à l'Espace Tilleul jusqu'au 8 décembre prochain

image_pdfimage_print
Vernissage de l’exposition présidée par Michel Gruner

Vernissage de l’exposition présidée par Michel Gruner

La Grande Guerre, celle de 14-18, semble bien loin et pourtant depuis les cérémonies commémoratives  consacrées à son centenaire elle est dans tous les esprits. Comme c’est le cas jusqu’au vendredi 8 décembre inclus avec l’exposition qui  lui est consacrée par L’Association républicaine des anciens combattants (ARAC)….Une association d’anciens combattants de gauche, créée en 1917 et existant encore actuellement avec, pour principaux objectifs, d’obtenir puis défendre et étendre les droits à réparation des anciens combattants et victimes de guerre mais aussi de promouvoir les idéaux républicains de liberté, d’égalité et de fraternité en luttant contre le colonialisme et le fascisme.

Cette exposition itinérante, proposée par l’association locale dirigée par Michel Gruner est à voir avec quelques documents d’époque comme ceux consacrés au tribunal militaire qui se tenait dans Le Grand Hôtel du Lac aujourd’hui devenu le Casino.  Bien sûr et compte tenu de la positon de  l’ARAC on retrouve un long plaidoyer en faveur des soldats français injustement  et scandaleusement fusillés  ( appelé le tourniquet)  et dont Gérardmer n’a pas été épargné : le peloton d’exécution se situait à Ramberchamp, proche du stade actuel. Le 1er de cette aberration du conflit 14-18, selon l’expression de l’époque  « pour l’exemple » s’appelait Eugène Bouret , il fut fusillé à Taintrux….

Exposition à voir tous les jours de 14h à 18h.

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.