Search
mercredi 19 déc 2018
  • :
  • :

Sebastien Montag : toujours un combat en coulisses… 1 nouvelle expo à la MCL avant Noël

image_pdfimage_print

Sebastien Montag MCLDepuis vendredi, la galerie de la MCL de Gérardmer accueille l’artiste plasticien Sébastien Montag. Basé à Dompaire, également enseignant d’arts plastiques à Châtenois et Lamarche, ce dernier vous propose une exposition qui mêle peinture et installations diverses.

Si l’art de Sébastien Montag touche plus ou moins divers thèmes, un seul est bien récurrent et constitue une sorte de marque de fabrique : le combat, la lutte, au sens propre comme au figuré d’ailleurs. « Il y a toujours un combat qui se joue derrière chacun de mes travaux. Ça peut être contre la déforestation, pour la sauvegarde de la barrière de corail, une lutte pour les acquis sociaux qui sont progressivement grignotés, ou parfois quelque chose de plus évident » explique l’artiste.

Ce quelque chose de plus évident, vous devinerez assez vite de quoi il s’agit si vous vous rendez à la galerie de la maison. C’est de boxe dont il est question, car si Sébastien Montag a effectué ses 3 premières années d’études aux Beaux Arts d’Épinal puis 2 années à la Villa Arson de Nice, il a également derrière lui un solide passé de boxeur. Une autre vie inspirée par Ali, Serdan, Tyson, La Motta ou encore Sugar Ray Robinson. Une vie qui l’a conduit à 3 titres de champion de France en boxe française et 1 de champion de France en boxe anglaise. C’est cette activité relativement riche et dense, cet état d’esprit qui resurgissent fatalement dans son travail artistique…

Autre fragment de son passé à refaire surface dans sa démarche, les deux années passées par Sébastien à Mayotte : « La devise des Mahorais est « Ra Hachiri » , ce qui signifie « Nous sommes vigilants » . A partir de cela, j’ai peint des silhouettes de gens de tous les jours sur des boîtes d’allumettes d’une compagnie mahoraise. L’intérieur des silhouettes est vierge et laisse apparaître le visuel original de chaque boîte. Cela représente 1 série de 720 petites peintures sur ces boîtes de Mayotte » ajoute l’artiste. Bref, plusieurs surprises vous attendent au fil de cette exposition qui aime rappeler que la vie est un combat de tous les jours, mais parfois avec une petite pointe d’humour…

Exposition visible jusqu’au 2 janvier aux horaires d’ouverture de la MCL et en entrée libre.

Pour découvrir le travail de l’ artistehttp://sebastien-montag.over-blog.com




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.