Search
jeudi 14 déc 2017
  • :
  • :

« Vosegus » : un livre d’art et une sensibilisation à notre fragile massif 4 ans après, le 2d opus de Pierre Colin arrive à point nommé pour Noël

image_pdfimage_print

Pierre Colin VosegusDeux dédicaces ce week-end du côté du boulevard Kelsch et de la librairie des Lacs qui accueillait samedi matin Pierre Colin venu à la rencontre des lecteurs gérômois avec, sous le bras, son nouveau livre intitulé « Vosegus » en référence à la divinité du même nom…

Après « Vosges : Atmosphères d’un vieux massif » j’étais un peu resté sur un sentiment d’inachevé. Je voulais quelque chose qui me correspondait plus en matière de format, de papier et de visuel notamment. Mais je voulais cette fois montrer la richesse de la faune et de la flore du massif. « Vosegus » est un livre artistique articulé autour de 8 thématiques colorimétriques introduites par un « cloud » ou nuage de mots qui évoque le plus souvent une atmosphère, un moment… On passe ainsi de la brume et ses tons gris à des pastels, on retrouve les tons plus chauds de l’automne, des ensembles plus chlorophylliens aussi, ou des bleus plus célestes » explique Pierre Colin.

Une des originalité de ce nouvel opus repose aussi sur le fait qu’il soit accompagné d’un petit livret, sorte de carnets de bord, de mode d’emploi qui contient des informations techniques, des indications géographiques et/ou des informations sur les espèces photographiées qui sont différentes lorsque ces espèces sont capturées plusieurs fois par l’image. Pierre Colin a en effet beaucoup travaillé avec des pièges-photo concernant les oiseaux. « Il y a surtout eu beaucoup d’observation à la jumelle pour appréhender les cycles des espèces » confie l’auteur de « Vosegus » visiblement satisfait de présenter ce livre sous la forme qu’il avait imaginé. C’est donc 4 ans d’observation et de recherches qui vous sont proposées, soit 148 clichés dans un livre au format 29X29, soit un joli cadeau de Noël !




Une réaction sur “« Vosegus » : un livre d’art et une sensibilisation à notre fragile massif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *