Search
dimanche 22 juil 2018
  • :
  • :

119è CERCLE DE SILENCE Communiqué

image_pdfimage_print

« Anticipant sur le énième futur projet de loi « asile et migration » annoncé par le gouvernement, dont les deux objectifs sont « l’éloignement » et « le tri » [entre bons et mauvais migrants !!!!!!], 470 associations locales et nationales (Emmaüs France, Amnesty International, la Ligue des droits de l’Homme, Médecins du monde, le Secours catholique, la Cimade…) lancent sur tout le territoire des « États généraux des migrations », pour un sursaut citoyen et contre l’irréparable. Le 14 janvier, le pape François ouvrait la 104è journée mondiale du migrant et du réfugié par ces 4 verbes : « Accueillir, protéger, promouvoir, intégrer ». ‘Tout être humain est mon frère, et ma sœur. L’accueil inconditionnel est une exigence  incontournable de l’Évangile’.

cercle silenceSur le terrain, la chasse aux migrants continue. La pression est énorme : policiers dépêchés pour des contrôles dans les hébergements et jusque dans les lieux de distribution alimentaire… Familles convoquées en préfecture « au complet et munies de [leurs] documents d’identité ». Obligations de quitter le territoire français, avec délai de recours administratif de … 15 jours ». Transferts quotidiens d’une ville à l’autre, ce qui signifie changement d’école pour les enfants, sans état d’âme (maman avec un bébé de huit jours !) L’angoisse, le stress, sans compter le désarroi des bénévoles qui essaient de suivre… Et aujourd’hui, contrairement aux droits fondamentaux les plus élémentaires, les ressortissants albanais et kosovars ne peuvent même plus être entendus à la Cour nationale du droit d’asile, puisque le rejet de leur demande leur est signifié par ordonnance !

Pour dire NON à cette politique du pire, OUI à la fraternité, retrouvons-nous ce vendredi 19 janvier à 18h gare d’Épinal et mairie de St-Dié. Faites passer le message. Apporter des lanternes »




7 réactions sur “119è CERCLE DE SILENCE

  1. ED

    Eh bien messieurs dames, puisque vous voulez tant accueillir les migrants, je vous propose de les loger chez vous et de les nourrir .
    Il faut d’abord s’occuper des FRANÇAIS qui sont dans la rue, des 3 ou 4 millions de gens qui sont au chômage ou au RSA et ensuite seulement il faut réfléchir à l’accueil de ces migrants !

    répondre
  2. JMV

    La priorité majeure est d’abord de traiter les personnes des pays ou règne guerres et famines.
    Ce n’est pas le cas du Kosovo et de l’Albanie.

    répondre
  3. Eric Defranould

    La priorité c’est de traiter humainement toutes celles et tous ceux qui sont dans la misère avec ou sans papier.
    A l’heure ou les Vosges se dépeuplent il serait temps de régulariser tout(es) les réfugié(e)s pour redynamiser notre département.

    répondre
    1. ED

      Oui c’est cela, régularisez et créez un appel d’air pour les 500 millions d’Africains qui veulent s’installer chez nous ! Non mais on croit rêver: chacun chez soi ! Les français d’abord !

      répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.