Search
lundi 23 avr 2018
  • :
  • :

Le Club Vosgien à l’heure du numérique Rajeunir l'image du club

image_pdfimage_print

Les assises annuelles du Club Vosgien de Gérardmer se sont déroulées dimanche matin à la salle  des Armes de l’Hôtel de Ville où il a été question de numérique, d’image du club ainsi que de partenariats avec les autres usagers des sentiers du secteur.

club vosgien AG 2018 janvier (5)C’est donc autour du président Patrick Roux que les adhérents du club de Gérardmer se sont réunis en mairie dans une salle particulièrement bien garnie, preuve de la bonne santé de la structure et de l’implication de ses membres et de ses bénévoles dans la vie de l’association. L’année passée aura une fois de plus été riche en sorties diverses, qu’il s’agisse des nombreuses marches nordiques, des sorties en bus, randonnées et autres sorties conviviales qui ont rythmé la vie du club. Le temps fort aura comme toujours été la Marche Populaire Internationale de Montagne l’été dernier. Un rendez-vous incontournable pour les marcheurs dont la 37ème édition aura lieu cette année les 21 et 22 juillet 2018.

Pour ce qui est de l’avenir et des grands chantiers à mener par le club et son bureau ainsi que les bénévoles actifs, Patrick Roux a notamment évoqué la nécessité d’utiliser de plus en plus le numérique. Pour la communication entre le club et ses membres tout d’abord, mais aussi pour toute la partie cartographie et le support traditionnel qu’est la carte IGN. « GPS, tablettes, ordinateurs et j’en passe font désormais partie de notre quotidien » précisera Patrick Roux. Sans oublier les appareils photo qui permettent de mettre en valeur les sites, les sentiers et donc les sorties et randonnées proposées par le Club Vosgien tout en incitant les marcheurs à respecter et préserver nos Hautes Vosges. Le numérique doit donc faire plus que jamais partie  de la vie du club, pour plein de raisons évidentes.

Une centaine d'adhérents avaient fait le déplacement pour cette assemblée générale

Une centaine d’adhérents avaient fait le déplacement pour cette assemblée générale

Autre point important concernant l’avenir du club, Patrick Roux souhaiterait pouvoir travailler en collaboration avec les autres utilisateurs des sentiers. A l’initiative de la municipalité et à la demande du comité du Club Vosgien, une table ronde a donc été organisée . Plusieurs structures avaient répondu présents : l’ONF, le Parc des Ballons des Vosges, le conservatoire des Espaces Naturels, les accompagnateurs en moyennes montagnes, Athlé Vosges (station de trail) et bien entendu des membres du comité du Club Vosgien de la section « sentiers » . « Ce temps de travail a permis de se mettre en relation avec les divers intervenants utilisant les entiers et itinéraires en pleine nature pour éventuellement créer des synergies dans les actions. Une rencontre riche en réflexions, en propositions. Il s’agit maintenant de continuer et de persévérer dans cette démarche » commentera Patrick Roux.

Remise des houx d' or avec de gauche à droite : Anne Marie Mauduit , Annette Fauchon, Jean Viry ( plus de vingt années au sein du Club Vosgien Gérardmer) avec des engagements importants de la part de chacuns.

Remise des houx d’ or avec de gauche à droite : Anne Marie Mauduit , Annette Fauchon, Jean Viry ( plus de vingt années au sein du Club Vosgien Gérardmer) avec des engagements importants de la part de chacun.

Enfin, l’un des objectifs pour l’année à venir (les années même) sera de rajeunir un peu les rangs et l’image du Club Vosgien qui a pour l’heure une image d’association « d’anciens » dynamiques et volontaires, mais de « vieux » en définitif. Cela doit changer, il faut pouvoir toucher les moins de 50 ans, leur donner envie de rejoindre le club. « Nous sommes tous conscients de cette image et c’est pour cela qu’une nouvelle commission va être créée pour travailler et mettre en place des outils pour essayer d’effacer ce ressenti » a donc annoncé le président gérômois. Il y a donc du pain sur la planche pour le Club Vosgien de Gérardmer, association qui a le mérite de toujours vouloir avancer, au propre comme au figuré, et qui se remet régulièrement en question pour le bien de ses adhérents et de leur activité favorite : la marche en pleine nature !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *