Search
lundi 18 juin 2018
  • :
  • :

Concours d’éloquence : La Haie Griselle sort vainqueur de sa 1ère confrontation La plume plus forte que l'épée...

image_pdfimage_print
Le lycée Malraux était opposé à la Haie Griselle.

Le lycée Malraux de Lina & Simon (debouts) était opposé à la Haie Griselle représenté par Alex & Florian.

Ce jeudi soir se sont déroulées les deux premières épreuves du traditionnel concours d’éloquence organisé par le Rotary Club depuis près de 10 ans. Le Lycée de LA HAIE GRISELLE de Gérardmer l’a ainsi emporté à domicile et le Lycée BEAU JARDIN l’a emporté à St Dié.

Petite nouveauté pour cette cuvée 2018, les rencontres se déroulent sous forme de matchs aller-retour, certains établissements engageant ainsi deux binômes dans la compétition. Du côté de la Mairie de Gérardmer et de sa salle des Armes, la rencontre était orchestrée par François Laubacher, Monsieur LOYAL habitué du concours. Elle s’est également déroulée en présence de Josiane HAEMMERLE et Philippe PERRIOT du Rotary Club de Remiremont. Le thème retenu était une fois de plus d’actualité puisque les deux équipes devaient débattre autour de  « La voiture électrique solution ou problème pour notre époque ? »

Alex & Florian ont donné le 1er point à la Haie Griselle

Alex & Florian ont donné le 1er point à la Haie Griselle

Pour le lycée André MALRAUX de Remiremont, on retrouvait ainsi Lina MARGAINE et Simon ZAWADSKI, élèves de de 1° S accompagnés par leur professeur Sophie Perrin.  Après tirage au sort, ils ont été désignés équipe A (ouvre les débats) et chargés de s’opposer à la problématique soulevée par le thème. Face à eux et pour représenter le lycée de La Haie Griselle, Florian PELLIER-MERMIN et Alex GUMUSTAS de Terminale S, coachés par l’enseignant de lettres Michel Joly et chargé de plaider en faveur de la voiture électrique.

belle prestation de Lina & Simon

belle prestation de Lina & Simon

Si la rencontre a globalement été équilibrée, ce sont finalement les gérômois qui se sont le mieux sortis d’affaire avec une moyenne générale de 16,03/20 dont 16,17 /20 pour la première épreuve sur le thème et 15 ,90 pour la fameuse Jonquille tirée au sort : « Conflit d’intérêt entre deux auxiliaires : être et avoir … ». Pour les Romarimontains, la moyenne générale est de 15,61/20 dont 14,82/20 pour la première épreuve et 16,40 pour la Jonquille qui les a visiblement inspirés : « Quelle différence voyez-vous entre un écrivain qui se livre et un canard qui se confie ? » Les hommes et femmes de lettres apprécieront !

Après cette première victoire, la Haie Griselle se déplacera ensuite à son tour à Remiremont pour y rencontrer une autre équipe du lycée Malraux. Cette fois, ce sont Carolane LUCAS & Marie DECLERQ qui représenteront les couleurs de l’établissement gérômois. Les deux demoiselles recevront ensuite Claude Gellée et ce sont leurs homologues masculins Alex & Florian qui se déplaceront cette fois à Épinal dans cette double confrontation.

concours d'eloquence 2018 (2)Par ailleurs, au Musée de St Dié, c’est Dominique VARICHON qui jouait son excellent rôle de Monsieur LOYAL en présence de Henri SIDOKPOHOU et Claude THIEBAUT du Rotary Club d’Epinal qui avaient fait le déplacement. La rencontre opposait le lycée Louis Lapicque d’Epinal avec Clémentine JACOBERGER de 1°S et Paul TOUCHOT de 1° L, au lycée Beau Jardin de St Dié avec Aime BARBERIS et Anne-Sophie PIOCHE de Terminale S. Victoire des Déodatiens avec une moyenne générale de 16,18 et une Jonquille qui rappelle la fameuse devinette du Sphinx : « Pourquoi l’homme marche t-il à deux pattes ? » Pour conclure, sachez que la grande finale aura lieu à, comme le veut la tradition, l’Espace LAC de Gérardmer. Rendez-vous le 23 mars.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.