Search
mercredi 17 oct 2018
  • :
  • :

Quand « IF » faut y aller, faut y aller ! Un nouveau coup d'oeil ?

image_pdfimage_print

 

c2Dans un communiqué la commune avait fait savoir la semaine dernière….

« L’Office National des Forêts missionné par la Commune a récemment diagnostiqué deux arbres dans le parc de la Villa Monplaisir. Ces arbres remarquables, classés dans l’AVAP (Aire de mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine), sont fortement dépérissants avec suspicion d’attaque par des champignons. En raison de l’état sanitaire de ces deux conifères, de l’accumulation des défauts mécaniques (fissures, bois mort et altéré) et du dépérissement inéluctable, la Commune a décidé de suivre les conseils issus du diagnostic et de les abattre »

Quand IF faut y aller, faut y aller. Les arbres sans doute plantés par les religieuses de Notre Dame de Sion qui vécurent jadis dans la propriété de la Villa Monplaisir sont passés de vie à trépas en l’espace de quelques coups de tronçonneuses donnés par l’Entreprise REGAIN. La mort d’un arbre, c’est un petit bout de nous mêmes qui fout le camp….souvenir de notre enfance, de nos aïeux, car les fameux ifs devaient être plantés depuis la nuit des temps….Amen !




2 réactions sur “Quand « IF » faut y aller, faut y aller !

  1. Fr. L.

    Resteront ….,
    Dans nos têtes des souvenirs de gosses se jouant de l’équilibre et jouant dans ces curieuses branches là,…
    Dans nos yeux des couchers de soleil aux couleurs si chatoyantes et variées à travers ces frondaisons là
    De ces beaux dimanches d’été aux peintres dans la prairie dispersés ou cachés bien à l’ombre de ces grands frères là …
    et
    Sur les Velin (d’Arches c’est sûr), les toiles ou le papier à dessin des artistes du Gérardmer des Arts (Festival des Arts de Gérardmer) … de beaux poèmes, au crayon à la plume ou au pinceau de ces grands arbres là.

    Mais las d’eux, ne voulant pas les voir choir un soir au hasard..
    Tombés dans un dernier majestueux salut obéissant aux lames sans larmes des bien adroits praticiens des forets….
    Partis pour des cieux lointains, ils ne seront plus là! …

    répondre
  2. Schmit

    C’est triste et bien dommage!
    Fr.L a très bien commenté la belle vie et l’abatage de cet arbre, témoin de belles histoires, à coup de « lames » et pour beaucoup suivis de larmes…..

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.