Search
mardi 24 avr 2018
  • :
  • :

Vous regardiez, et bien participez maintenant… Devenez acteur de la nouvelle exposition de la MCL

image_pdfimage_print

Estelle Pérel vient donc de succéder à Sébastien Montag dans la galerie de la MCL où la saison des expositions se poursuit. Rappelons brièvement que cette jeune artiste originaire du Pas-de-Calais et diplômée des Beaux-Arts d’Épinal avait effectué son service civique à la maison du boulevard de Saint Dié. Une expérience de 8 mois à cheval sur les années 2015 et 2016 où elle s’était investie dans plusieurs domaines et notamment les animations autour des expositions. Cette expérience, elle la prolonge d’une certaine manière de l’autre côté de la barrière en exposant à son tour dans ce lieu qu’elle a rapidement appris à connaître.

Illustratrice, elle apprécie également la peinture sur carton mais elle aime surtout inciter le spectateur à participer et pas uniquement à contempler : « Presque tous les projets exposés appellent le spectateur à participer. Ça permet de rentrer un peu plus en profondeur dans l’art, ça le rend plus accessible et moins élitiste quand certaines personnes ne se sentent parfois pas légitimes pour entrer dans un musée ou une galerie. Le spectateur se retrouve et se sent trop souvent seul. Lorsqu’il devient acteur, il se sent plus concerné, plus utile même », explique Estelle Pérel. L’appel à participation est enfin une source d’inspiration pour l’artiste, les réponses à cet appel lui fournissent de la matière pour ces futurs projets et expositions.

Différents espaces vous attendent dans cette exposition qui passe par le jeu, la peinture, des goodies, le dessin ou encore un projet particulier de correspondance littérature/peinture avec Stéphane Comedi, le duo ayant créé une histoire sans queue ni tête, l’un « à la plume » (pour les textes) et l’autre « au pinceau » (pour les illustrations), l’objectif étant de voir jusqu’où pouvait aller l’esprit créatif de chacun.

Mais le projet le plus interactif de cette exposition est sans doute le travail d’Estelle sur la rumeur qui prend la forme d’un jeu pour enfants et adultes, un portrait géant composé de multiples cartes auxquels correspondent des stickers disséminés un peu partout dans la MCL. Chaque partie du portrait comporte une rumeur ou une idée reçue avec un symbole qui renvoie à un sticker. Ce sticker vous renverra enfin à une note explicative (avec couleur(s) correspondante(s) pour éviter de se perdre) qui vous permettra de découvrir si la rumeur/idée reçue est vraie ou fausse…

« l’idée est que la rumeur est une maladie qui se propage et entraîne des déformations physiques sur le visage qui se transforme à force que des cartes soient tirées. En participant, le spectateur apprend qu’il faut recouper les informations, être patient, que cela prend du temps, le temps d’apprendre », conclut Estelle sur ce projet. Et encore, on ne vous dit pas tout ! Vous allez donc pouvoir passer du temps à la galerie de la MCL, il y a de quoi voir mais aussi de quoi faire. Mais rassurez vous, l’exposition est visible jusqu’au 27 janvier !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *