Search
mercredi 17 oct 2018
  • :
  • :

Vœux du maire – « s’unir sur l’essentiel » Bonne année aussi !

image_pdfimage_print

P1100582Si le sujet de la ComCom des Hautes-Vosges était au centre des discussions (voir notre article par ailleurs), la cérémonie des vœux était cependant un appel à l’unité de la part du maire Stessy Speissmann entouré par les élus  du conseil municipal, les responsables d’associations et quelques entrepreneurs de la ville.

« Nous pensons d’abord à ceux qui souffrent, en ce jour, de solitude, de maladie, de pauvreté et de chagrin de toute sorte » insiste le maire de Gérardmer après avoir évoqué les quelques jours d’intempérie et l’investissement des services publics  » On peut quelquefois montrer du doigt tel ou tel service de l’état ou municipal, mais je peux vous dire que, dans ces moments extrêmes, je n’ai vu que des agents dévoués et investis « . (Le maire va faire une demande de mise en catastrophe naturelle en préfecture).

Stessy Speissmann a remercié également les hommes et les femmes qui se mettent au service de la ville « que Gérardmer et que les Gérômois continuent à s’unir sur l’essentiel. Vous le constatez comme moi : nous sommes tellement capables si facilement de nous diviser à tout propos alors que nous sommes si forts, rassemblés. Mes chers amis, une ville c’est comme une famille. On n’a pas les mêmes goûts, on n’a pas les mêmes idées, mais on a la même Commune ».

Et puis ce fut le moment d’évoquer 2017 pour  mieux se projeter en 2018 avec les grands chantiers d’hier et d’aujourd’hui. La caserne des pompiers qui a été totalement réhabilitée, l’EHPAD (maison de retraite) et ses 139 places qui est en fonction depuis plusieurs mois, la place du vieux Gérardmer qui se veut de mettre en valeur le quartier du centre ville ou encore la restructuration et l’extension du complexe sportif qui va devenir un centre de loisirs et de bien-être.  Sans oublier les dossiers de « habiter mieux » porté par le Pays de la Déodatie et enfin Gérardmer terre de cinéma avec le 25ème anniversaire de Fantastic’Arts, Graine de Toile  ou encore l’accueil  de la série Zone Blanche.

Bref, le panégyrique sur la vie gérômoise s’est terminé par un pot de l’amitié et une citation de l’équipe des adjoints travaillant autour de Stessy Speissmann sous les notes des musiciens locaux mis sous la direction de Ludovic Bérard.

 

 

 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.