Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Festival – voilà c’est fini…avec le film « Ghostland » Rendez-vous du 30 janvier au 3 février 2019

image_pdfimage_print

d10Il a neigé en début de festival. Il neige ce soir sur le tomber de rideau de la 25ème édition du rendez-vous cinématographique de Gérardmer. Le président Mathieu Kassovitz est venu avec sa « casserole » en début de semaine, en fait tout le monde s’en fout, l’acteur réalisateur a vu beaucoup de films et finalement il a conclu en dévoilant….le grand prix 2018, mais pas seulement ! Ghostland du Français Laugier repart avec le Graal vosgien.  Et comme d’habitude, la cérémonie de clôture a pris des allures de convivialité, comme l’ensemble du festival d’ailleurs . C’est peut-être l’instant le plus décontracté  de la semaine sur fond de bienveillance que ce soit coté Bruno Barde, représentant le Public Système, Pierre Sachot, président du festival ou encore Lionel Chouchan, créateur de l’événement. Et enfin Mathieu Kassovitz qui s’est sans doute montré sous son vrai visage  en remerciant l’accueil qui lui a été réservé et «  surpris par la dynamique de l’endroit  » insistait -il  » en stipulant avec humour  » c’est vrai, je ne  connaissais pas le festival de Gérardmer. Ce ne sera plus le cas, c’est promis » Mais Mathieu Kassovitz a surtout montré tout son amour pour le cinéma notamment le fantastique. Tout petit déjà, puis adolescent lorsqu’il fréquentait le festival du film de Paris après des heures de file d’attente  » c’était il y a 50 ans. La force des réalisateurs de l’époque est devenue celle de ceux d’aujourd’hui. On ne le dira jamais assez mais le style fantastique est important dans la culture  cinématographique ».

Et Mathieu Kassovitz d’en terminer avec sa prestation gérômoise.  » J‘ai passé de bons moments ici même, j’ai retrouvé  de belles sensations avec la proximité d’un public qui aime le genre présenté. La salle de spectacle est le dernier refuge de ce cinéma là, qu’il faut voir en groupe, pour vibrer et s’il le faut, crier ».

Une dernière fois, un spectateur sans doute  assidu a poussé l’ultime cri significatif de la communion  entre cinéphiles…. à la demande de Aïssa Maïga, membre du jury.

Le rideau est tombé  sur le festival 2018, rendez-vous a été pris du 30 janvier au 3 février 2019.

Crédit photo Bernardino

Les prix :

Le Jury des Longs Métrages de la 25e édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer, présidé par Mathieu Kassovitz et composé de Pascale Arbillot, David Belle, Nicolas Boukhrief, Judith Chemla, Suzanne Clément, Aïssa Maïga, Olivier Mégaton et Finnegan Oldfield a remis les prix suivants :

LE GRAND PRIX
soutenu par la Région Grand Est
GHOSTLAND de Pascal Laugier (France & Canada)

LE PRIX DU JURY EX-AEQUO
LES AFFAMÉS de Robin Aubert (Canada)
LES BONNES MANIЀRES de Juliana Rojas & Marco Dutra (Brésil & France)

LA MEILLEURE MUSIQUE ORIGINALE
soutenu par la SACEM
The Toxic Avenger & Guillaume Houzé
pour MUTAFUKAZ de Shôjirô Nishimi & Guillaume « Run » Renard (France & Japon)

LE PRIX DE LA CRITIQUE
LES BONNES MANIERES de Juliana Rojas & Marco Dutra (Brésil & France)
décerné par le Jury de la Critique composé de 5 journalistes

LE PRIX DU PUBLIC
soutenu par la Ville de Gérardmer
GHOSTLAND de Pascal Laugier (France & Canada)

LE PRIX DU JURY SYFY
GHOSTLAND de Pascal Laugier (France & Canada)
Le Jury Syfy est constitué SyFy est constitué de 5 blogueurs et influenceurs férus du genre

Le Jury Jeunes, composé de lycéens de la Région Grand Est a remis le prix suivant:
LE PRIX DU JURY JEUNES de la Région Grand Est
MUTAFUKAZ de Shôjirô Nishimi & Guillaume « Run » Renard (France & Japon)

Le Jury des Courts Métrages de la 25e édition du Festival International du Film Fantastique de Gérardmer, présidé par Hélène Cattet & Bruno Forzani et composé de Deborah Elina, Grégory Fitoussi, Alexandre O. Philippe et Julia Roy a remis le prix suivant:

LE GRAND PRIX DU COURT MÉTRAGE
ET LE DIABLE RIT AVEC MOI de Rémy Barbe (France)




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.