Search
samedi 17 nov 2018
  • :
  • :

Il n’est jamais trop tard pour bien faire… 1 jeune Gérômois vient de boucler son 1er court-métrage fantastique

image_pdfimage_print

 

Il n’est jamais trop tard pour bien faire. Et si Ludovic Chopard n’a pas pu terminer son court-métrage pour le Festival de Gérardmer, avec internet, ce n’est plus vraiment un problème. Alors si vous voulez encore une petite dose de fantastique, n’hésitez pas un instant  pour visionner cette petite production d’un  Gérômois passionné de cinéma. Un film inspiré d’une nouvelle de Maupassant et intitulé « La chevelure »




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.