Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

La haut débit : une nécessité et un levier pour maintenir la population Inauguration de 2 points de raccordement à Xonrupt

image_pdfimage_print

Mercredi soir, le Conseil Départemental avait convié les citoyens du secteur de Xonrupt-Longemer à une réunion d’information concernant la mise en place du haut débit à travers 2 points de raccordements mutualisés (PRM ou armoire de rue reliée en fibre optique) inaugurés dans la foulée par les élus.

Nathalie Bonanno & Sébastien Blaise

Nathalie Bonanno & Sébastien Blaise

Pour animer cette réunion publique, on retrouvait donc Nathalie Bonanno, directeur général du Pôle Ressources du CD88, ainsi que Sébastien Blaise, chef de mission de l’aménagement numérique. En préambule de leur intervention, il a ainsi été rappelé que l’accès au haut débit était l’une des ambitions du Plan Vosges Ambition 2021. Le numérique est clairement devenu obligatoire pour les particuliers comme pour les professionnels, « un vecteur d’attractivité des territoires et de compétitivité économique » … Et dans un secteur qui voit sa population décroître, c’est même devenu un levier pour maintenir les populations dans les Vosges. « C’est même une compétence volontaire du département qui dans certains secteurs a choisi de se substituer d’une certaine manière aux opérateurs pour apporter le numérique et le haut débit (avec un standard de 3 à 4 Mégabits/sec) » spécifiait Nathalie Bonanno.

71 PRM ont ainsi été iactivés pour le moment sur les 95 prévus pour favoriser « un désenclavement de certaines zones en matière de numérique » qui devenait urgent. En effet, les appareils connectés se multiplient dans les foyer (entre 6 à 7 par foyer), ce qui fait de chaque logement une mini-entreprise d’il y a 10 ou 15 ans en matière de consommation. Les PRM installées (qui comportent les 3 opérateurs principaux que sont Free, orange et SFR) apportent donc la fibre optique et le cuivre prolonge internet jusqu’aux foyers. On comprend mieux pourquoi le CD88 a engagé un plan d’Aménagement spécifique d’un budget s’élevant à 60 millions d’Euros ! Ceci étant dit, cette initiative s’inscrit dans long terme car ces équipements du Conseil Départemental qui sont des infrastructures évolutives devraient donc en toute logique être réutilisés pour le passage à la fibre dans les foyers prévues dans le cadre du plan régional. Plan qui arrivera à son terme en 2023 si le plan se déroule sans accroc…

CD88 Haut débit xonrupt (1)Pour l’heure, le CD88 à travers son plan numérique accorde une priorité aux territoires les plus ruraux et notamment les fameuses zones blanches haut débit où aucun haut débit n’est disponible et où aucune initiative privée n’est malheureusement annoncée. Cette intervention devrait permettre de porter le taux de couverture des foyers du département à une offre haut débit filaire à 92% contre 79,5%. Les 8% qui restent seront traités par des solutions individuelles d’accès à internet par satellite. A Xonrupt, Peu de citoyens devraient être lésés et le la Mission Aménagement Numérique se tient à votre disposition pour tout renseignement, conseil etc… Sébastien Blaise et Nathalie Bonanno ont déjà distillé de précieux conseil lors de cette réunion publique et ce n’est sans doute que le début ! Le haut débit dans les Vosges, c’est donc déjà demain, même au Valtin où ce ne serait qu’une question de mois, pour le plus grand bonheur de quelques représentants de la commune en question présents mercredi soir à Xonrupt !

Contacter la mission :

Tél. 03 29 30 34 59

Mail : amenagementnumérique@vosges.fr




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.