Search
mercredi 14 nov 2018
  • :
  • :

Une motion en direction de la ComCom des Hautes-Vosges Liézey, Le Tholy et vendredi Gérardmer s'interrogent sur le transfert des compétences et demandent des éléments financiers

image_pdfimage_print

512Liézey la semaine dernière, le Tholy hier soir, ce sera au tour de Gérardmer vendredi lors du prochain conseil municipal de voter une motion en direction de la ComCom  des Hautes-Vosges. Le motif repose toujours sur les mêmes bases soit le « flou » en ce qui concerne le transfert des compétences. Les élus locaux voteront sans doute à l’unanimité  afin d’obtenir  des éléments financiers  sur des dossiers tels que la ou les piscines, la médiathèque ou les bibliothèques du périmètre, le ou les camping municipaux…etc….tous les équipements propres à chaque ville et village qui rentrent dans le nouveau schéma intercommunal sur fond de fiscalité car il s’agit bien de cela ! C’est une forme de défiance de la part des réfractaires.

Il en sera  sans doute de même à Xonrupt et Granges-sur-Vologne dans les jours prochains. C’est une nouvelle fissure dans le fonctionnement de la ComCom qui boite depuis sa création il y a un peu plus d’un an. Les relations entre élus devraient se tendre encore un peu plus… pour quel avenir ? La question reste entière pour la population locale notamment !




9 réactions sur “Une motion en direction de la ComCom des Hautes-Vosges

  1. Gilbert Schloesser

    Le gigantisme doublé de la maladie congénitale française le centralisme provoque un éloignement des pouvoirs à l’égard des citoyennes et des citoyens.
    Il s’agit ni plus ni moins d’un recul de la République parmi d’autres!

    répondre
  2. ou vas t'on

    ll est impensable que Gérardmer, de très loin plus grosse commune du périmètre, ne dispose que de strapontins.
    Sortons au plus vite de ce montage.

    répondre
  3. Marie Christine Maubré

    PourquoI dites-vous :  » c’est une forme de défiance de la part des réfractaires  » ? Il me semble plutôt que nos élus font preuve de responsabilité envers leurs citoyens. C’est tout de même normal de connaître la « facture  » avant de s’engager, non ?

    répondre
  4. Beaudaux Gérard

    Si la loi nous oblige à nous regrouper, faisons le, mais les Géromois ne doivent pas payer pour l’entretien des bâtiments des autres villes.
    Il n’est pas normal non plus que Gérardmer n’aie pas de représentant dans les instances dirigeantes.
    De plus, les dirigeants n’ont pas l’air bien disposé à notre égard.
    Aussi, soutenons nos élus dans leur travail pour nous sortir de ce guêpier.

    répondre
  5. Bernard Jeancolas

    Et dire qu’au début les com com ont été créés pour faire des économies dans les petites communes, et maintenant cela deviens un gouffre financier

    répondre
  6. lamisol

    Il reste encore 2 ans avant les élections.
    rien n’a été fait et rien ne sera fait.
    Le président et les vices-présidents vont continuer à toucher les indemnités,(ont ils une autre motivation).
    Juste à espérer que le budget ne soit pas voté pour un éventuel sursaut et que la sous-préfète fraichement nommée prenne enfin une bonne décision dans l’intérêt général.

    répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.