Search
mardi 13 nov 2018
  • :
  • :

Volley : l’ASG enchaîne (enfin) les victoires à Strasbourg Maintien assuré - Yes papa !

image_pdfimage_print

Victoire 3-1

Le score : 25-18 22-25 26-21 26-24

Le six de départ pour l’ASG : Bergagnini, Deiber, Remy, Didier, Orzès, Mengel ; libéro : Jan.

Entrés en jeu : Maître, Bonne

En déplacement à Strasbourg ce dimanche, l’ASG a poursuivi sur sa lancée et signé une quatrième victoire consécutive. Un succès à l’extérieur qui permet aux Gérômois de valider son ticket en nationale pour la saison prochaine.

Lors du tournoi interne de l’ASG, Simon Remy avait annoncé que les Strasbourgeois seraient sans doute moins sereins en fin de saison, on peut dire que l’attaquant gérômois a eu le nez fin… Après avoir été le héro de la fin de match la semaine dernière, Orzès faisait son entrée dans le 6 afin de consolider un bloc qui trouvera rapidement ses marques et permettra aux visiteurs de prendre doucement le large face à des adversaires un peu empruntés.  Les hommes de Yann Bombarde réalisaient un début de partie sérieux pour empocher logiquement le 1er set 25-18.

Le deuxième acte voyait les Strasbourgeois réagir et profiter d’un faux départ des Vosgiens. Menés 16-10 au temps mort et en dépit d’une fin de set canon, le réveil était trop tardif et Strasbourg l’emportait 25-22. Les gérômois attaquaient la 3ème manche sur le même tempo et remettaient rapidement les pendules à l’heure en réalisant une prestation aboutie dans tous les secteurs de jeu : réception, relance, attaque, le tout avec une base arrière qui finissait par écœurer leurs adversaires du jour. Le troisième set tombait dans l’escarcelle des visiteurs 25-21.

La 4ème manche sera pour le moins indécise entre les deux formations. Le coach Bombarde décidait de faire rentrer du sang neuf avec Bonne et Maître. Des choix payants car il fallait jouer serré. Comme souvent dans ce genre de moments, tout se joue sur des petits détails : heureusement, Jan réalisait quelques défenses décisivement et Orzès se montrait à nouveau intraitable au contre. C’est finalement Didier qui enfonçait définitivement le clou au filet et renvoyait tout le monde au vestiaire. Les Gérômois l’emportaient 26-24 non sans avoir sauvé une balle de set. Au final, l’ASG assure son maintien et va pouvoir légitimement profiter de la petite trêve qui approche et revenir gonflé à bloc et sans pression pour son prochain match à domicile face à Huningue le 15 Avril.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.