Search
jeudi 15 nov 2018
  • :
  • :

Bilan de la campagne des Restos du Coeur 18 449 repas ont été distribués cet hiver !

image_pdfimage_print

P1110004La 33ème campagne des Restaurants du Cœurs de l’ami Coluche est terminée depuis le 10 mars dernier. Ce fut jeudi dernier l’heure du bilan pour les bénévoles de l’antenne locale par le biais de son président Pierre Géhin.

Une petite cérémonie était ainsi  organisée dans les nouveaux locaux de l’Hôtel des Entreprises au Beillard en présence des représentants des municipalités de Gérardmer et Xonrupt, des donateurs, des proches et des 25 bénévoles que l’on retrouve chaque semaine lors des distributions  » 105 familles ont franchi la portes des restos  » confesse Pierre Géhin lors de son discours » nous avons accompagné, écouté  240 adultes et 4 bébés de 0 à 12 mois et nous avons distribué en moyenne 1 100 repas par semaine soit 18 449 repas au cours de cette campagne ».

Le bilan parle de lui même, la précarité est une constante de notre société et l’importance des « petites mains » de l’association est primordiale. Que ce soit dans l’organisation de la  distribution, l’écoute mais aussi les taches annexes telles que la réception des marchandises, le nettoyage pour un total d’investissement d’environ 1 968 h de travail.

Mais comme le faisait remarquer Pierre Géhin, les Restos du Cœur vont bien au delà de l’aide alimentaire pour un véritable accompagnement des bénéficiaires. Dans le cadre d’examen de santé par le centre de médecine préventive, mais aussi par la couverture des risques extra-scolaires, la distribution de jouets, l’accompagnement budgétaire sans oublier un suivi éducatif avec la possibilité  d’assurer des cours de français notamment.

Bref, la chaine de solidarité fonctionne grâce également à l’aide de tous les partenaires qu’ils soient institutionnels, associatifs,  et privés sans oublier tous les donateurs anonymes,  lambda simplement identifiés lors des opération « chariots » dans les supermarché de la ville.

Ainsi va la vie des Restos du Coeur et de ses bénévoles qui préparent déjà la prochaine campagne…on a envie de dire hélas, au regard de la situation sociale qui se dégrade chaque jour un peu plus.

P1110001P1110001




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.